RTBFPasser au contenu
Rechercher

On n'est pas des pigeons

Bronzer en quelques minutes ? On a testé une douche autobronzante

A votre avis ? Qui a été sous la douche autobronzante ? Xavier ou Thibault ?
04 mai 2021 à 09:40Temps de lecture2 min
Par Françoise Walravens
Sarah et Sasha s’occupent des douches autobronzantes
Sarah et Sasha s’occupent des douches autobronzantes Godoun

Envie d’être un peu basané avant l’été sans cramer ? Et pourquoi ne pas se glisser sous une douche autobronzante ?

On a testé et on s’est demandé s’il n’y avait pas de contre-indications.

La douche autobronzante en pratique

1. Avant, chez soi : 

  • bien exfolier tout son corps, ne pas mettre de crème, aucun maquillage
  • mettre des vêtements foncés et amples

  2. Avant la pulvérisation de l’autobronzant :

  • l’esthéticienne prend vos mesures afin que les jets de la douche soient sur mesure, vous enduisez de vaseline vos ongles de mains et pieds afin d’éviter la coloration
  • Choisir une teinte : choisissez une teinte en fonction de votre carnation, afin que cela reste naturel

3. Pendant la pulvérisation :

  • fermez les yeux et écoutez la douce voix de la douche qui vous dit quels gestes effectuer afin que le produit se dépose de façon harmonieuse sur votre peau

4. Après :

  • La teinte fonce pendant 8 heures après la douche
  • Interdiction de se laver pendant 6 à 7 heures 

C'est un bronzage éphémère qui dure entre 6 et 7 jours, moins si vous vous baignez

Le prix

Pour tout le corps et une durée de 3 minutes :

Light : 20 euros 

Medium : 22 euros  

Dark : 24 euros

Pour le visage et durée de 15 secondes (prix de 12 à 14 euros)

Light : 12 euros 

Medium : 13 euros  

Dark : 14 euros

Vrai bronzage et bronzage artificiel: quelles précautions adopter ?

Mary Lowy, Dermatologue estime qu'il faut une peau saine et mature pour prendre ces douches autobronzantes
Mary Lowy, Dermatologue estime qu'il faut une peau saine et mature pour prendre ces douches autobronzantes fws

La dermatologue Mary Lowy nous explique d’abord comment le bronzage se fait : "Quand vous allez au soleil, le bronzage se fait par des cellules mélanocytaires qui sont dans la peau, dans le derme.

Avec ce spray autobronzant, nous ne faisons pas marcher les cellules mélanocytaires.

"Des cellules se mettent en route pour faire de la mélanine. C’est une sorte de défense qui vous évite de brûler. Avec ce spray autobronzant, nous ne faisons pas marcher les cellules mélanocytaires."

Si on va au soleil après une douche autobronzante, on doit mettre de la crème solaire à tout prix !

"Ce sont des produits colorants qui entrent dans la couche cornée qui se situe avant le derme et l’épiderme. Si on va au soleil, on doit mettre de la crème solaire à tout prix ! "

Contre-indications pour les bébés et personnes à la peau sensible

La dermatologue précise que notre couche cornée augmente avec l’âge. Un bébé n’a quasi-pas de couche cornée. Tous ces produits synthétiques entrent évidemment dans la circulation de façon aléatoire en fonction de la finesse de la peau et de la quantité appliquée. Ce spray n’est pas idéal pour les bébés et les enfants.

Pour les femmes enceintes, en général, elles font déjà une couche cornée suffisante pour ne pas avoir de pénétration. Par contre, poursuit Mary Lowy : " pour les gens qui ont des lésions, des fissures parce qu’elles ont de l’eczéma, du psoriasis, il peut y avoir des soucis. "

Contre-indications aussi pour les personnes allergiques

Le propylène glycol qui entre dans la composition est reconnu pour être un produit relativement allergisant.

Mary Lowy met aussi les personnes allergiques en garde. Il ne faut pas créer une allergie de contact avec des produits de ce spray

"Le propylène glycol qui entre dans la composition est reconnu pour être un produit relativement allergisant. Il est très présent dans les cosmétiques d’une façon générale."

Et comme aujourd’hui, l’écologie est prise en compte : l'EDTA que l’on retrouve dans beaucoup de savons et de shampoings est un polluant non biodégradable. Il se retrouve dans les eaux usées. Nos réserves aquatiques sont abîmées."


Retrouvez "On n'est pas des pigeons" du lundi au vendredi à 18h30 sur la Une et en replay sur Auvio.

Pour plus de contenus inédits, rendez-vous sur notre page Facebook.

Sur le même sujet

Une bonne mine naturelle pour les fêtes, c'est facile

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous