RTBFPasser au contenu

Brugelette: un "petit" morse a vu le jour au Parc Pairi Daiza

Le "petit" morse
28 mai 2021 à 08:55 - mise à jour 28 mai 2021 à 08:552 min
Par RTBF

Le samedi 22 mai dernier, les soigneurs et le vétérinaire de Pairi Daiza ont assisté Tania, une majestueuse morse de 17 ans qui vient de l’aquarium Oceanogràfic of the City of Arts and Sciences of Valencia (Espagne).  Elle a mis au monde un petit qui n’a pas encore pu être pesé mais le vétérinaire de Pairi Daiza, Tim Bouts, estime son poids à une bonne soixantaine de kilos.

"Le bébé se nourrit bien, il nage et Tania, qui est maman pour la première fois, présente les bons comportements", indique Tim Bouts, vétérinaire du Parc. "À ce stade, nous n’intervenons pas pour laisser faire la nature mais nous sommes extrêmement vigilants car une naissance de bébé morse parmi les hommes est rare".

Ce ne sera que dans les prochaines semaines que les visiteurs pourront observer le bébé morse dans son bassin extérieur.   Pour le moment, il reste avec sa maman dans la nurserie.

Une espèce en danger d’extinction

Fin 2019, Tania avait fait le voyage depuis l’Oceanogràfic of the City of Arts and Sciences of Valencia (Espagne) pour séjourner dans le parc animalier Hagenbeck (Allemagne) en vue d’accouplements avec Odin, le seul mâle reproducteur d'Europe. En décembre 2020, les trois parcs animaliers partenaires dans ce programme de reproduction et de conservation de l’espèce, ont considéré qu’il était temps pour Tania de rejoindre Pairi Daiza dont les bassins ont été conçus pour accueillir des nouveau-nés, précise le Parc dans son communiqué.

Lorsque Tania est revenue d'Hambourg elle pesait 1230 kilos. À la mi-mai, son poids dépassait les 1500 kilos. Ses soigneurs et le vétérinaire de Pairi Daiza la surveillaient de très près pour que la fin de la gestation et la naissance se passent au mieux. Cette naissance est une formidable nouvelle pour l’espèce. Les morses sont en effet classés "vulnérables" par l’IUCN, l’International Union for Conservation of Nature.

Sacré Odin 

Pour le Docteur Michael Flügger, vétérinaire du Tierpark und Tropen-Aquarium Hagenbeck, "La naissance du morse mâle à Pairi Daiza est le résultat du programme de reproduction à long terme des morses. Les zoos de Valence, Pairi Daiza et Hambourg travaillent ensemble à ce projet".

Pairi Daiza héberge désormais cinq  morses. Et les chiffres pourraient encore bouger puisque les deux autres femelles, Ninotska et Petrushka, ont récemment suivi le même parcours que Tania. Elles viennent de Valence et ont, elles aussi, séjourné temporairement à Hambourg afin de s'accoupler avec le mâle Odin, seul mâle reproducteur en Europe, rappelons-le.

Le petit morse
Le petit morse Benoit Bouchez - Pairi Daiza

Articles recommandés pour vous