Monde

Brussels Airlines : problème résolu pour les vols directs de Kinshasa à Bruxelles, mais les passagers bloqués en RDC devront attendre

24 août 2022 à 11:01 - mise à jour 24 août 2022 à 12:33Temps de lecture1 min
Par Miguel Allo

Brussels Airlines a annoncé ce mardi en début d'après-midi qu’une solution a été trouvée pour les vols reliant l’aéroport international Kinshasa-Ndjili et l’aéroport de Bruxelles-national. L'approvisionnement en kérosène est à nouveau assuré et donc les vols directs entre les deux capitales aussi, affirme la compagnie.

Pour rappel, un vol direct (SN358) reliant la capitale congolaise et Zaventem a dû être annulé ce lundi en raison d’une limitation d’achat de carburant en vigueur en République démocratique du Congo, a indiqué la compagnie aérienne. Un peu moins de 300 passagers se trouvaient à bord et les non-résidents ont dû être relogés dans un hôtel de Kinshasa.

Il est difficile à trouver des alternatives, que nous recherchons auprès de toutes les compagnies aériennes possibles

Selon Brussels Airlines, seul le vol de ce lundi est concerné. La compagnie précise que c’est en raison de "circonstances imprévues à ce moment-là" (limitation d’achat de kérosène) que le vol SN358 de Kinshasa à Bruxelles du 22 août a été annulé. La compagnie ajoute qu'"un nouveau vol est recherché pour les passagers du vol annulé, mais vu la saison estivale chargée, il est difficile à trouver des alternatives, que nous recherchons auprès de toutes les compagnies aériennes possibles."

Patrick de Mûelenaere est l’un des passagers du vol annulé : "Par rapport au vol retour, la seule information reçue de Brussels Airlines directement est un mail automatisé nous informant de la reprogrammation de notre vol le 4 septembre prochain", 13 jours donc après la date initiale du vol, souligne-t-il.

Une solution aurait été trouvée

Une limitation de 35.000 litres (28 tonnes) de kérosène par avion était "imposée par les fournisseurs de carburant locaux aux compagnies aériennes", expliquait la compagnie, mais Brussels Airlines a annoncé en ce début d'après-midi que cette limitation a été levée.

Autrement dit, Brussels Airlines peut à nouveau assurer ses vols directs entre Kinshasa et Bruxelles.

D’autres vols sont assurés par la compagnie avec une escale à Luanda. Ces vols ne sont pas concernés puisque cet arrêt permet déjà un réapprovisionnement en kérosène dans la capitale de l'Angola.

Sur le même sujet

Un avion de Brussels Airlines ne peut provisoirement plus relier directement Kinshasa et Bruxelles

Economie

Brussels Airlines annule près de 700 vols en juillet et août, afin d'alléger la charge de travail

Belgique

Articles recommandés pour vous