Regions Bruxelles

Bruxelles : 96.000 voitures exclues dès l'an prochain

Bruxelles : 96.000 voitures exclues dès l'an prochain

© LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

17 mai 2021 à 10:12 - mise à jour 17 mai 2021 à 10:12Temps de lecture1 min
Par Rédaction bruxelloise

Dans un peu plus de 6 mois, la LEZ, ou zone de basse émission (Low Emission Zone en anglais) exclura une nouvelle catégorie de véhicules : les voitures, camionnettes et (mini) bus diesel de la norme Euro 4.

D’après Bruxelles-Environnement, 96.000 véhicules avec plaques belges sont concernés. Dont 38.000 immatriculés à Bruxelles. C’est ce qui ressort des comptages effectués en mars dernier sur base des images enregistrées par les caméras dites "intelligentes" chargées de contrôler les véhicules entrant dans la Région.

Pour savoir si votre véhicule diesel sera encore admissible à Bruxelles à partir du 1° janvier 2022, il vous suffit de regarder la carte grise. C’est là que vous pourrez voir sa norme Euro.

Une période de transition de trois mois

L’objectif de l’opération est de lutter contre la pollution de l’air à Bruxelles. En excluant les diesels Euro 4, Bruxelles Environnement parle d’un cap important puisqu’il s’agit de la dernière génération de véhicules diesel qui n’est pas équipée d’un filtre à particules. Il faut savoir qu’en février, la région bruxelloise a été épinglée par l’Union européenne parce qu’elle ne respectait pas ces normes de qualité de l’air. Notamment pour le dioxyde d’azote.

Comme pour les étapes précédentes, il y aura une période de transition de trois mois. Les amendes, de 350 euros, tomberont à partir du mois d’avril 2022. Mais il sera, comme actuellement, possible d’acheter un pass d’un jour, pour 35 euros, avec un nombre maximum d’achats possibles par an.

 

Archives JT 17/12/2019:

Véhicules diesel de catégorie 3 interdits à Bruxelles

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous