Bruxelles : comment se déroulent les premières représentations culturelles "tests" du Théâtre Royal flamand ?

KVS / Orchestration dévènements-tests grandeur nature

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 avr. 2021 à 15:46 - mise à jour 26 avr. 2021 à 17:37Temps de lecture2 min
Par M.F. avec I.H. et M.M.

La première représentation d’une série d’événements tests se déroule ce lundi soir au Théâtre royal flamand (KVS) à Bruxelles, avec un public composé de professionnels du secteur culturel. Ce processus d’essai d’un protocole sanitaire pour les représentations culturelles sera élargi à une vraie audience de 100 spectateurs dès mercredi.

Au programme de cette réouverture temporaire qui fera office de test grandeur nature pour la région bruxellois : la pièce de théâtre "Jonathan", qui porte le nom d’un robot qui officie dans les soins palliatifs en hôpital durant la pandémie de Covid-19.


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : le secteur culturel testera 30 événements en mai et juin


Un protocole strict

Mais si la représentation va à l’encontre des règles encore en vigueur puisque les représentations culturelles en intérieur sont encore proscrites, elle ne met pas pour autant de côté un protocole sanitaire strict. Les spectateurs doivent porter le masque et la jauge d’accueil est limitée à 100 personnes pour une salle qui peut en rassembler 500.

De plus, afin de "tester" le protocole mis en place en vue d’une réouverture progressive des lieux culturels, les spectateurs seront testés avant et après la représentation. Durant les deux prochaines semaines l’audience subir un test rapide à l’entrée dans la salle ainsi qu’un autre sept jours après la représentation. De plus, la pièce sera ventilée en continu.

Un essai similaire sera ensuite également organisé à la Toneelhuis d’Anvers.

Des mesures similaires au premier déconfinement

Ces lundi et mardi 26 et 27 mai, les deux premières représentations tests commenceront en guise de répétition générale. La salle ne sera pas encore remplie de vrais spectateurs, mais de professionnels invités, acteurs, programmateurs, personnel interne et journalistes.

Mercredi, le vrai travail commence, car la salle sera remplie à 20%. Cela correspond aux mesures de distance les plus strictes qui s’appliquaient lors de la réouverture après le premier déconfinement, l’été dernier. Ce test sera répété jeudi et vendredi.

Philippe Close sur la réouverture des lieux culturels : "On avance étape par étape"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Bruxelles est une ville culturelle, mais aujourd’hui on avance étape par étape. Il est trop tôt pour tout rouvrir", a commenté le bourgmestre bruxellois, Philippe Close. C’est donc un premier pas en avant pour le secteur culturel bruxellois. Michaël De Cock, le directeur du Théâtre Royal flamand s’est d’ailleurs dit ému de cette réouverture.


►►► À lire aussi : Des représentations au KVS à partir du 26 avril, le directeur veut montrer qu’il est possible d’organiser un spectacle en toute sécurité


Hausse graduelle du nombre de spectateurs

Si la qualité de l’air mesurée donne de bons résultats, le nombre de participants sera encore augmenté la semaine d’après. Le mardi 4 mai, la salle sera remplie à 40%, et le jeudi 6 mai et le samedi 8 mai, elle sera remplie à 50%. Mais si la surveillance de la qualité de l’air montre qu’il y a risque de propagation du virus, il n’y aura pas de nouvelle révision à la hausse.

Articles recommandés pour vous