RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Bruxelles: des peines de 18 mois de prison requises à l'encontre des braqueurs de la Monnaie royale

Bruxelles: des peines de 18 mois de prison requises à l'encontre des braqueurs de la Monnaie royale
24 sept. 2020 à 14:33 - mise à jour 24 sept. 2020 à 14:33Temps de lecture1 min
Par Belga

Le procureur a requis, jeudi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, des peines de 18 mois de prison à l'encontre de deux hommes prévenus pour avoir volé des kilos de pièces à la Monnaie royale de Belgique en février dernier. En l'absence des deux intéressés et de l'Etat belge qui s'était constitué partie civile, les débats ont été très brefs. Le jugement sera rendu le 22 octobre prochain.

Les deux prévenus avaient pourtant comparu à la première audience, le 5 mars dernier. L'affaire avait alors été reportée au mois de mai pour leur permettre de consulter un avocat, puis reportée à ce 24 septembre suite aux bouleversements organisationnels du tribunal en raison du confinement qui a été imposé en Belgique.

Jeudi après-midi, seul le procureur a donc pris la parole. Il a rappelé succinctement les faits, relevé que les deux prévenus sont en aveu mais n'ont aucun antécédent judiciaire, pour terminer en requérant une peine de 18 mois de prison pour chacun d'eux.

Les prévenus vont donc être jugés par défaut. Le jugement sera rendu le 22 octobre prochain.

Ces deux hommes d'une vingtaine d'années sont poursuivis pour s'être introduits dans le bâtiment de la Monnaie royale de Belgique, boulevard Pachéco à Bruxelles, le 21 février dernier vers 01h30. Ils avaient été interpellés en possession chacun de sacs contenant environ cinq kilos de pièces de monnaie. Il s'agissait de pièces endommagées qui avaient été retirées de la circulation et qui n'avaient donc plus aucune valeur.

Un troisième suspect a pu prendre la fuite avec une quantité similaire de pièces usagées.

La Monnaie royale de Belgique ne frappe plus elle-même les pièces belges de l'Euro depuis 2017. Celles-ci sont désormais produites aux Pays-Bas.

Articles recommandés pour vous