Bruxelles: le Dimanche sans voiture a débuté à 9h30

Le Dimanche sans voiture débute en ce moment

© Mrs_2015 - Getty Images/RooM RF

20 sept. 2020 à 07:32 - mise à jour 20 sept. 2020 à 07:32Temps de lecture2 min
Par RTBF

Point fort de la semaine de la mobilité, c’est aujourd’hui le traditionnel Dimanche sans voiture dans la capitale de 9h30 à 19 heures. Bruxelles devient ainsi la plus grande zone fermée aux voitures d’Europe.

Le Dimanche sans voiture se déroule à l’intérieur du Ring. Ce dernier reste ouvert et dirige les automobilistes vers des parkings de dissuasion. Dans la capitale, la circulation est interdite aux véhicules motorisés sauf pour les taxis, les autocars, les personnes munies d’une dérogation et les services de secours. Une autorisation est aussi donnée aux personnes handicapées munies de leur carte.


►►► À lire aussi : Quand la journée sans voiture avait lieu un vendredi, concernait quelques rues et était qualifiée de "grande connerie" par le ministre Hasquin


Tout ceci n'est pas sans poser quelques problèmes, à l'image de cette infirmière qui a travaillé toute la nuit à l'hôpital de Jolimont et qui a bien du mal à rentrer chez elle à Bruxelles sans dérogation :"J'ai tout fait pour arriver avant 9h30, parce qu'ils ferment. J'ai travaillé 24 heures à l'hôpital. Je suis assistante et j'ai fait une garde de 24 heures d'affilée. Là, j'avais juste envie de rentrer chez moi pour me reposer et je suis bloquée parce qu'ils ont déjà fermé les barrières et il est 8h53.[...] Je vois des policiers au loin, mais je ne suis pas sûre qu'ils vont me laisser passer, même si j'ai une lettre de ma patronne. Sinon c'est quoi... c'est faire un détour, mais je ne sais même pas par où passer".

Pour des raisons de sécurité, les tunnels sont fermés et la vitesse est limitée à 30 km/h dans toute la capitale. Quant aux transports publics de la Stib ils seront gratuits.

Le Code de la route reste bien sûr d’application pour tous les usagers.


►►► À lire aussi : C'est le dimanche sans voiture à Bruxelles: voici les infos pratiques


Les festivités

Certaines activités n’auront pas lieu puisqu’il faut éviter les grands rassemblements, mais de petites activités auront tout de même leur place, sur base d’une inscription pour contrôler l’affluence. Et puis, c’est aussi l’occasion de parcourir les nouvelles infrastructures cyclables. La porte-parole de Bruxelles Mobilité, Camille Thiry précise: "La spécificité de cette édition, avec la crise sanitaire, c’est qu’il y aura toute une série de festivités qui n’auront pas lieu. Les grands rassemblements dans le centre-ville doivent être évités. Il y a, par contre, toute une série de petites activités comme les journées du patrimoine avec des visites guidées sur inscription. En termes de mobilité on encourage vraiment les Bruxellois ou les visiteurs à profiter avec leur bulle rapprochée de pouvoir se déplacer tranquillement à vélo, à pied, en trottinette et éventuellement de découvrir les nouvelles infrastructures cyclables et autres qui ont été créés récemment".

Cette année, les zones de polices auront une attention particulière au respect des règles sanitaires.

Articles recommandés pour vous