Pop

Busan se prépare (tant bien que mal) à accueillir le prochain concert de BTS

Le groupe BTS a été nommé ambassadeur de la communication de la candidature de Busan pour l’exposition universelle 2030.

© Photographie Rob Latour/Shutterstock

Busan accueillera en octobre un événement de taille : un concert de BTS. Cette performance, très attendue des fans du groupe de K-pop, entraîne des bouleversements dans la plus grande ville du littoral sud-coréen. Tant en termes d’hébergements que de transports.

Busan s’attend à ce que les fans de BTS, communément appelés ARMY, se déplacent en masse pour voir leurs idoles. D’autant plus que le groupe a annoncé, en juin, faire une pause afin que chacun des sept jeunes hommes le composant se concentre sur sa propre carrière. Ils remonteront tous ensemble sur scène le 15 octobre, à l’occasion d’un grand concert qu’organise la ville pour appuyer sa candidature à l’exposition universelle 2030.

Il faut dire que la concurrence est rude. Rome et Riyad sont toutes les deux en lice pour accueillir la manifestation internationale. Certains pays comme la France, le Maroc, l’Algérie et le Cap-Vert ont d’ores et déjà annoncé soutenir la candidature de la capitale saoudienne.

Mais les autorités sud-coréennes n’ont pas dit leur dernier mot. Elles s'appuient sur la réussite économique du pays d’Asie pour faire pencher la balance en sa faveur, ainsi que sur le "hallyu". Cette vague culturelle, qui englobe les films, la musique et les séries sud-coréens, a déferlé sur le monde entier grâce à des talents comme BTS. Rien d’étonnant donc à ce que le boys band ait été nommé ambassadeur de la communication de la candidature de Busan.

Des problèmes d’infrastructure en perspective

La ville met les petits plats dans les grands pour leur concert. Il aura lieu dans un lieu spécialement aménagé pour l’occasion, dans le nord-est du comté de Gijang. Le gouvernement métropolitain de Busan estime que 100.000 fans feront le déplacement pour assister à cette performance du septuor.

Mais la ville est-elle prête à faire face à une telle affluence ? Cela reste encore à démontrer. Les logements sont pris d’assaut à moins d’un mois du concert, et les prix s’envolent. Des hôtels de Busan sont sous le feu des critiques après avoir surfacturé leurs chambres à l’approche de l’événement, selon le Korea Times. Certains auraient multiplié leurs tarifs par 20 ou par 30, tandis que d’autres auraient annulé des réservations de longue date pour surfer sur l’envolée des prix. 

Ces pratiques commerciales, plus que douteuses, se sont attiré les foudres des (puissants) fans de BTS. Plusieurs d’entre eux ont ainsi porté plainte auprès du gouvernement métropolitain de Busan et de l'Autorité de la concurrence coréenne, d’après le quotidien national

A cela s’ajoute le risque de saturation des transports, qu’ils soient aériens ou ferroviaires. Les autorités locales ont annoncé leur intention d’augmenter le nombre de vols entre les aéroports de Séoul et de Busan, ainsi que le nombre de trains à destination de la ville portuaire coréenne. La preuve que rien n’est trop beau pour les fans de BTS.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous