Tarmac

BXXL arrive… La nouvelle série documentaire qui met en lumière le rap belge

03 juin 2022 à 08:57 - mise à jour 04 juin 2022 à 07:02Temps de lecture3 min
Par Johanna Bouquet

BXL ma belle… Et surtout ses talents exceptionnels. Si on devait pitcher la nouvelle mini-série BXXL, c’est probablement ce que l’on dirait. D’ailleurs on le dit.

Mais c’est quoi BXXL ? C’est une série documentaire sur la scène rap belge qui suit Roméo Elvis, Blu Samu, Geeeko et Smalho. 4 artistes aussi variés que l’est la scène belge. Aussi folle que l’est la scène belge. 4 artistes qui en sont à des stades complètement différents de leur carrière.

4 + 1

Mais il y a un 5e personnage là-dedans. C’est Bruxelles. Le co-auteur et co-réalisateur, Loxley, également membre du groupe L’Or du commun, raconte que l’envie à travers cette série, "c’est aussi de raconter Bruxelles et le contexte, en racontant la vie de personnes qui doivent tirer leur énergie et leur inspiration de cette ville et aussi de raconter des intimités artistiques". Voilà le pari. Et on peut dire qu’il est réussi.

Entre 2020 et 2021, les caméras de France télévision et des réalisateurs Lenny Grosman et Loxley, ont suivi nos artistes nationaux dans leurs questionnements et leurs moments de création. "Des histoires humaines pour les gens qui veulent entendre des histoires humaines", souligne Loxley.

Quand le Covid s’en mêle

Cette mini-série documentaire, c’est 60 jours de tournage en deux ans. Initialement, cela devait durer un an. Mais le Covid est venu chambouler les plans de départ : "On a commencé le tournage 3 semaines avant le premier confinement, c’est un hasard si l’histoire se passe pendant la période du Covid, explique Loxley. Ça a été difficile parce que le rythme, on ne le décidait pas. Et assez vite on a dû se résoudre à l’idée que ce serait le contexte du tournage. […] Et même les événements, tout se ralentissait – entre le moment où un personnage rencontre un problème et le moment où il trouve la solution, il y a souvent beaucoup plus de temps qui passe que si on était dans une période hors covid". Et d’ajouter, "résultat, on a juste suivi le cours de la réalité".

Alors vaille que vaille, c’est cette réalité que le documentaire met en lumière. Celle de la vie d’artiste face à "l’adversité et les difficultés dans lesquelles les gens peuvent être" que la mini-série nous donne à voir.

La création ce n’est pas si simple

BXXL, c’est aussi l’histoire d’un vivier de création artistique et d’une nouvelle génération d’artistes qui cherchent leur place dans la société. Mais c’est aussi l’histoire d’une génération d’artistes qui mettent l’esprit collectif au cœur. Une spécificité bien de chez nous.

"C’est quelque chose que les Français nous ont beaucoup envié. Les journalistes français nous ont beaucoup renvoyé à ça – tu peux demander à Roméo, Jeanjass, Damso, Hamza – pendant des années les journalistes français nous disaient : "alors le rap belge vous êtes une grande famille ?". C’est vrai qu’il y a de ça. En tout cas oui, on a un esprit collectif qui est un peu particulier à Bruxelles", précise Loxley.

Dans le premier épisode intitulé "Le doute c’est de la création" diffusé sur France tv slash et sur la page Facebook de Tarmac à partir de ce mercredi 25 mai, on retrouve notamment un Roméo Elvis qui part s’isoler dans les Ardennes pour pouvoir créer de la musique. Sauf que rien ne sort. A part des blagues. Mais ça aussi, ça fait partie des prémices de sa création et du chemin long qui le mène aujourd’hui à revenir sur le devant de la scène avec son nouvel album, Tout peut arriver, trois ans après son album Chocolat.

On y voit aussi Smalho, l’un de nos artistes sélectionnés sur Tarmac pour la Belgian Music Week, qui petit à petit s’impose dans le game en mettant l’afro-beat sur la carte belge. Blu Samu, quant à elle écrit, dans toutes les langues qui lui passent par la tête. Après tout c’est sa musique. En studio, elle cherche comment la transmettre. De son côté, Geeeko vit le lancement de son projet Irréel. Il est à ce moment charnière où l’on va se montrer au grand public, ça arrive, c’est presque là : c’est à portée de mains.

Poser une caméra, quelque part, au beau milieu de ces instants de création, au cœur de ce qu’est l’art, c’est l’ambition de BXXL. "Ce qu’on voulait montrer c’est aussi donner de la valeur à des enjeux qui pourraient sembler simples ou même parfois impalpables", dit Loxley. Et quoi de mieux pour trouver le cœur que de faire ça à BXL ?

Pour le jeune réalisateur, il y a quelque chose de très cool qui se passe en moment : c’est que la suite de ces petits moments de vie est en train de s’écrire en ce moment même. Blu Samu vient de sortir son EP 7, Smalho devrait sortir son premier en septembre. Quant à Roméo Elvis, il revient en force avec son nouvel album Tout peut arriver.

Les deux premiers épisodes sont à retrouver ici.

Episode 1

Loading...

Episode 2

Loading...

Articles recommandés pour vous