Jeux vidéo

Call of Duty : pour lutter contre les tricheurs, Activision confisque leurs armes

23 juin 2022 à 16:00Temps de lecture1 min
Par Anthony Mirelli

L’éditeur a dévoilé une nouvelle “fonctionnalité”, baptisée “Disarm”, soit “désarmer”. Une nouvelle façon ludique de lutter contre les tricheurs. 

Aujourd'hui, nous partageons une autre technique d'atténuation de notre boîte à outils : Désarmer. Comme son nom l'indique, lorsque des tricheurs sont détectés, nous leur enlèverons simplement leurs armes (y compris leurs poings)”, peut-on lire sur le blog de Call of Duty. 

Nous ne nous attendons pas à ce que beaucoup de clips de cela trouvent leur chemin en ligne, mais nous l'avons vu en action et les réactions des tricheurs sont toujours inestimables”, poursuit l’auteur de l’article. On vous conseille d’aller y jeter un œil pour voir un exemple de cette nouvelle technique. 

Désarmer les tricheurs n’est pas la seule solution appliquée par Activision et les différents développeurs en charge des épisodes de Call of Duty. Les deux autres solutions sont : 

  • Le bouclier, qui protège les joueurs des tirs incessants des tireurs. Votre barre de vie diminue lentement malgré les tirs, pendant que le tricheur voit ses munitions se vider. 
  • L’autre s’appelle le “Cloacking”, soit une sorte de cape d’invisibilité qui vous protège des tricheurs. Ceux-ci vous verront disparaître de leur écran, ce qui donne lieu à des scènes drôles où les tricheurs, confus, vous cherchent sur la carte. 

Selon l’article, ces méthodes ont permis “d’observer une baisse des signalements des tricheurs — soit parce qu’ils ont déjà été bannis, soit parce que leur mauvais comportement a tourné au ridicule.

Sur le même sujet

Blade Runner : le remaster du jeu de 1997 est enfin disponible

Jeux vidéo

No Man’s Sky atterrira sur Switch en octobre

Jeux vidéo

Articles recommandés pour vous