RTBFPasser au contenu
Rechercher

Musique

Camila Cabello violemment jugée sur son poids

Camila Cabello

Après sa performance au Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions, Camila Cabello a mis le cap sur la côte amalfitaine et s’est posée sur un bateau à Capri pour profiter du soleil. Les paparazzis s’en sont donné à cœur joie en la photographiant en bikini. Et la suite, ce sont les nombreux commentaires insultants que les internautes ont vomis sur les réseaux sociaux, se permettant de juger son corps. La chanteuse y est malheureusement habituée et essaie de ne pas se laisser démonter.

On n’en a toujours pas fini avec le body shaming. Ces courageux internautes planqués derrière leur écran ne sont toujours pas las de déverser leurs propos agressifs empreints de sexisme et de grossophobie. Ils sont encore bien trop nombreux à ne pas se poser cette question pourtant cruciale : "Oserais-tu dire à la personne en face de toi ce que tu t’apprêtes à écrire ?" Et face aux dernières photos de Camila Capello et à ces commentaires odieux du type : "Je viens de vomir dans ma bouche”, “Assez de cellulite pour isoler une maison de taille moyenne. Beurk”, “S’il te plaît, perds un peu de poids”, “Ce n’est pas un ‘corps normal’", la réponse serait évidemment négative. En réaction à ces commentaires, il y a toujours les autres, ceux qui tentent de rattraper le coup en prenant la défense de la star attaquée, mais le mal est fait, les écrits restent et ils font mal.

 

En avril dernier, la chanteuse cubano-américaine de 25 ans avait déjà réagi sur son compte Instagram en accusant les paparazzis d’avoir gâché son week-end lors d’une sortie à la plage à Miami : "J’ai tellement rentré mon ventre que j’avais mal aux abdos, je ne respirais pas, je souriais à peine et j’étais tellement consciente de l’endroit où se trouvaient les paparazzis que je n’ai pas pu me laisser aller, me détendre et faire ce que nous sommes censés faire quand nous allons dans la nature”.

 

Il n’empêche que la chanteuse avait déjà fait passer un message clair sur TikTok l’année dernière : "Je suis très contente d’avoir ce corps qui me permet de faire toutes ces choses. Oui, nous sommes de vraies femmes, avec des courbes, de la cellulite, des vergetures et du gras, et nous devons le célébrer.” Et d’ajouter cette phrase pertinente : "Faire la guerre à son corps n’est plus à la mode". On rappelle encore une fois que 90% des femmes ont de la cellulite, contre seulement 2 petits% minables pour les hommes.

 

 

Sur le même sujet

Tip Top : Harry Styles, Angèle et Camila Cabello toujours en tête

Tip top

Articles recommandés pour vous