Camille Eickhoff et sa boulangerie de la décroissance

02 août 2020 à 06:44Temps de lecture1 min
Par Temps Mieux

Camille est ingénieur de gestion de formation et même si elle faisait déjà son propre pain, rien ne la destinait vraiment à devenir boulangère.

Elle a cofondé les Jardins d’Arthey et prise dans la dynamique, elle a décidé de porter ici son propre projet : ouvrir une petite boulangerie qui corresponde à ses choix de vie et à ses valeurs. Après avoir suivi une petite formation avec le Mouvement d’Action Paysanne, elle a pris l’initiative d’aller se former chez des boulangers et des boulangères de la région.

Ce nouveau métier offre à Camille une certaine liberté car la boulangerie n’ouvre que deux jours par semaine. Camille fonctionne par commande ce qui évite de déjeter et surtout, toutes les matières premières sont issues de productions locales et biologiques.

La boulangerie de Camille est petite et compte bien le rester afin de toujours rester en phase avec ses valeurs et de ne pas perdre cette liberté acquise.

 

"Temps mieux !" est le magazine inédit des infos pratiques et des initiatives positives présenté par Jonathan Bradfer chaque dimanche matin à 12h20 sur la Une et à retrouver sur RTBF Auvio.

Articles recommandés pour vous