CAP48 : Anaïs, a ouvert la grande soirée avec un beau moment de danse

© © Tous droits réservés

11 oct. 2020 à 18:32Temps de lecture1 min
Par Christine Tondeur

80% des personnes sont touchées par le handicap au cours de leur vie. C’est le cas d’Anaïs, 25 ans, un des deux visages de la campagne CAP48 cette année. Sa vie a basculé à l’âge de 17 ans, lorsqu’un bus scolaire lui écrase le pied. Cet accident a nécessité l’amputation de sa jambe jusqu’au genou.

Une force de caractère hors du commun et une envie d’aller de l’avant.

Anaïs qui faisait de la danse depuis l’âge de 3 ans ne s’est pas laissée démonter. Elle a décidé de ne pas abandonner son rêve d’être professeur de danse. Elle a appris à marcher avec une prothèse et des béquilles, puis, aidée de sa kiné, a pu reprendre les cours de danse. Aujourd’hui, elle travaille, est maman de 2 enfants et donne des cours de hip-hop et de dancehall à une cinquantaine d’élèves.

On revoit sa belle prestation lors de cette grande soirée.

Anaïs a donc ouvert l’émission de solidarité et de divertissement. Ce moment très attendu sera suivi de nombreux témoignages de ceux qui se battent au quotidien pour leur handicap, mais aussi des prestations de Amir, Louane, Patrick Fiori, Typh Barrow et Loïc Nottet. Le call center des animateurs et journalistes est ouvert. N’hésitez pas à les appeler afin de faire un don pour CAP48, qui a plus que jamais, besoin de vous.

Articles recommandés pour vous