Icône représentant un article video.

Belgique

Carburants : rouler au GNC est de moins en moins rentable

Carburants : rouler au GNC de moins en moins rentable

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

22 oct. 2022 à 13:53 - mise à jour 24 oct. 2022 à 11:08Temps de lecture2 min
Par Lavinia Rotili sur base d'un sujet de Valérie Labonne

La hausse des prix de l’énergie et du gaz devient problématique pour tous les citoyens. Parmi ceux-ci, les automobilistes qui roulent au CNG (gaz naturel compressé) : avec des prix qui frôlent les 4 euros au kg, le CNG est de moins en moins rentable. Pour les propriétaires de ces véhicules, c’est la désillusion.

C’est le cas de Vincent Dayez, qui roule au CNG depuis 2018 : comme de nombreux automobilistes, il pensait avoir fait une bonne affaire. Depuis un an, le prix du kg de ce carburant a été multiplié par cinq. Désormais, Vincent ne remplit que le réservoir de l’essence.

Equipé de 2 réservoirs, aujourd’hui, à la pompe il fait le choix de ne rouler qu’à l’essence. Ou, alors, pour trouver du gaz naturel compressé moins cher, Vincent n’hésite pas à profiter de ses déplacements et d’une application pour trouver les tarifs les plus intéressants.

Du côté des revendeurs de voitures, on confirme : "En Belgique, les prix du CNG s’adaptent quasi en temps réel aux prix du marché et subissent donc de plein fouet les effets de la guerre en Ukraine", explique Franco Bartolomeo, directeur de la concession Michaël Mazuin de Tarcienne.

Quelles sont alors les solutions possibles ? Selon Didier Hendrickx, chargé des relations publiques chez Gas.be, "Pour baisser la facture des près de 25.000 propriétaires concernés, il faudrait investir comme nos voisins allemands dans la production de biogaz local."

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous