Quel Temps pour la planète ?

Carnet nature - Les façades végétales

Carnet nature - Les façades végétales

© Virginie HESS

11 oct. 2022 à 10:27Temps de lecture2 min
Par Virginie HESS

Les façades végétales figurent parmi les moyens les plus simples et économiques de réintégrer de la nature en ville. Elles peuvent être réalisées à partir de plantes grimpantes (vigne vierge, clématite, houblon, lierre, etc.), qui sont munies de crampons leur permettant de pousser sur un support. Elles peuvent pousser soit en contact direct avec le mur, soit via un grillage ou treillis installé contre celui-ci. 

La végétalisation n’abîme pas les murs à l’exception des façades anciennes ou abîmées qui risquent d’être davantage fragilisées par la présence de la plante. Les racines du lierre, par exemple, ont tendance à se faufiler partout, notamment dans les fissures.

plantes grimpantes
plantes grimpantes © Virginie HESS

Bien plus qu’un ornement

A côté de sa fonction ornementale, la façade végétalisée présente de nombreux autres avantages :

  • Elle participe à l’imperméabilisation des murs porteurs et diminue la présence d’humidité au pied de ceux-ci grâce à aux racines des plantes qui absorbent les eaux de pluie. 

  • Elle rafraîchit le bâtiment en été en retenant le soleil et offre une isolation thermique en hiver.

  • Elle met le bâti en valeur et camoufle les murs disgracieux, améliorant le paysage urbain.

  • Certaines plantes comme le lierre et la vigne vierge offrent un abri et de la nourriture aux insectes et oiseaux toute l’année, même en fin de saison. 

Vigne vierge en automne
Vigne vierge en été

Un entretien nécessaire

Pied de vigne

Une taille annuelle suffit à entretenir une façade ornée de végétation. Cependant, il faut être particulièrement attentif aux gouttières de la maison qui risquent de se boucher plus régulièrement avec des feuilles mortes, des épines etc., ce qui pourrait empêcher l’eau de s’écouler normalement. Une vérification régulière s’impose entre septembre et avril afin de nettoyer les gouttières obstruées. 

Les plantes grimpantes qui ne sont pas entretenues peuvent rapidement devenir envahissante et s’infiltrer dans le toit, allant même jusqu’à soulever des tuiles. Un problème d’étanchéité peut alors survenir rapidement à l’intérieur de la maison. 

Il existe aussi des systèmes plus sophistiqués de façade végétale : structures en acier, cages en inox, feutre, base ou substrat sur lequel peuvent se développer les plantes… Le tout irrigué par des systèmes d’irrigation autonomes. Ces aménagements sont généralement réalisés par des professionnels.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous