RTBFPasser au contenu

Quel Temps!

Carnet nature : les poules, alliées de choix du jardin

Nous sommes de plus en plus nombreux à adopter quelques poules au jardin, en ville comme à la campagne. En plus de nous offrir de délicieux œufs frais chaque matin, ces sympathiques gallinacées sont aussi de précieuses alliées au jardin.

La poule a besoin d'une alimentation complète

Les poules sont omnivores et peuvent picorer jusqu’à 150 kg de déchets organiques par an : épluchures, restes de repas, vieux fruits… C’est autant de déchets en moins dans la poubelle qui peut être allégée d’un tiers de son poids ! Il est cependant nécessaire d’ajouter à leur menu céréales et granulés pour garantir une alimentation complète.

Un plus pour le jardin

Laissez les poules gambader dans la pelouse
Laissez les poules gambader dans la pelouse getty

N’hésitez pas à laisser vos poules se promener régulièrement dans le jardin. Grâce à leurs pattes et à leur bec, elles grattent et scarifient la terre pour attraper les larves, vers et insectes. En plus de réguler la présence de ces insectes, ce processus permet également d’aérer le sol. Mieux vaut cependant les contenir dans certains endroits délimités si votre pelouse n’est pas très grande car elles risquent de picorer toutes vos plantations et votre gazon.

Vos poules vous fourniront également une source d’engrais naturel efficace et gratuit. Leurs déjections sont en effet particulièrement riches en azote, en phosphore, en potassium, et en calcium.

Vous pouvez utiliser cet engrais de deux manières : soit en l’incorporant directement à la terre, dans vos potagers, vergers, prairies. Veillez à ne pas dépasser 1 kilo au mètre carré pour éviter de brûler les plantes et racines. Vous pouvez aussi l’utiliser en compostage en alternant des couches de déchets verts avec des couches de fientes, et en arrosant de temps en temps. Attention à ne pas trop en mettre, une demie pelletée par m² est en général suffisante.

 

Indispensable poulailler

Poulailler
Poulailler getty

Il protégera vos poules du froid, du vent et de l’humidité et les mettra aussi à l’abri des prédateurs comme les fouines, renards, rapaces, etc. C’est aussi dans cet endroit douillet qu’elles iront pondre. En principe, le poulailler doit au moins contenir un pondoir, un perchoir, un abreuvoir, une mangeoire. Vous pouvez l’acheter en jardinerie ou construire vous-mêmes ! Nous avons réalisé le nôtre avec des matériaux de récup ! Et nous avons sécurisé l’entrée avec un système de verrouillage automatique pour la nuit.

moments partagés en famille

Les poules sont des compagnes très agréables. Proches de l’Homme, elles animent la vie du jardin et offrent de sympathiques moments en famille : récolte des œufs, rencontre avec les tout-petits, présence amusante durant les moments de jardinage, etc. Et avec une production entre 150 et 200 œufs par an selon les races, à vous les gâteaux, tartes et autres petits plats !

Articles recommandés pour vous