RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Casper Nielsen sur les forces de l'Union : "On gagne toujours en équipe, c’est une grosse différence par rapport aux autres"

C’est officiel, l’Union Saint-Gilloise est européenne après sa victoire ce dimanche contre le Standard lors de la 33e journée de championnat. Une victoire qui porte le sceau de toute l’équipe, mais surtout de Casper Nielsen, rayonnant en 2e mi-temps. Les hommes de Felice Mazzu sont donc certains de finir la phase classique en tête et d’être européen la saison prochaine.

Si la première mi-temps face au Standard a été compliquée pour l’Union Saint-Gilloise, sans doute due en partie à la sortie sur blessure de Teddy Teuma, la seconde période a permis aux hommes de Felice Mazzu de remporter une nouvelle victoire à l’extérieur. La 14e en 17 rencontres.

Une victoire rendue possible à nouveau grâce à la force de caractère de l’équipe unioniste. "Oui, on gagne toujours en équipe", a commencé à expliquer Casper Nielsen au micro d’Eleven Pro League.

"Je pense que c’est une grosse différence entre notre équipe et la plupart des autres équipes du championnat. On le fait toujours ensemble. Ce n’est pas juste un, deux ou trois joueurs, mais c’est tout le groupe."

Si la blessure du capitaine Teuma a pu jouer en défaveur de l’Union, d’autres joueurs ont su prendre le relais. "Il y a quelques joueurs dans l’équipe qui ont cette force et c’est vrai que c’était une grosse responsabilité quand Teuma est sorti. Mais cette équipe est incroyable, on a pu encore le voir aujourd’hui. La première période n’était pas parfaite, mais la seconde mi-temps était très bonne", continue d’expliquer l’international danois.

Si Nielsen n’a pas joué avec la sélection danoise, il a cependant pu entretenir sa condition physique. Une condition physique qui est l’un des facteurs clé de l’Union cette saison. Et en s’imposant au Standard, l’Union a encore franchi un nouveau pas. Elle retrouvera l’Europe la saison prochaine.

L’Union Saint-Gilloise est qualifiée pour un ticket européen (au minimum le 2e tour préliminaire de Conférence League) grâce à leur première place en phase classique. La dernière fois que les Bruxellois avaient joué en Europe c’était en 1964 en Coupe des Villes de foires (ancêtre de l’Europa League). Ils avaient été éliminés par la Juventus.

"On peut être très fier de ce qu’on a fait pour le moment et d’avoir remporté la phase classique. On veut voir plus loin, mais c’est une étape importante. C’est aussi incroyable ce que nous avons fait jusqu’à maintenant", conclut Casper Nielsen.

L’Union Saint-Gilloise reçoit le Beerschot ce dimanche à 18h30. De quoi clôturer la phase classique en beauté avant de peut-être rêver encore plus grand ?

Sur le même sujet

Complètement Foot : l'Union Saint-Gilloise, l'Europe au minimum !

Podcasts Sport

Felice Mazzu (Union) : "On a été presque parfait en 2e période... remporter la phase classique, c'est énorme !"

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous