RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Culture & Musique

Cassandre, celle qui prédit la catastrophe à laquelle on préfère ne pas croire

Les Mythes de l'Actu

Cassandre

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 janv. 2022 à 06:51Temps de lecture3 min
Par Céline Dekock d'après la chronique de Pascale Seys

Elle est l’ennemie de l’inaction, elle met en garde les civilisations contre les dangers qui les menacent. Mais le monde se bouche les oreilles. Elle, c’est Cassandre, personnage de la mythologie grecque, qui donnera son nom au "Syndrome de Cassandre" qui désigne les situations où on ne croit pas ou ignore des avertissements ou préoccupations légitimes. Pascale Seys nous explique comment, en traversant le temps, les mots et les mythes nous rappellent à notre mémoire.

Percevoir l’avenir et ne pas être comprise, prédire des malheurs prochains, mettre en garde et ne pas être crue ou entendue, telle est la malédiction de Cassandre, fille du roi Priam et d’Hécube, sœur d’Hector et de Pâris, héros de la Guerre de Troie. Dans son poème L’odyssée, Homère vante l’extrême beauté de Cassandre, qui n’est pas loin d’égaler celle d’Aphrodite. Le dieu Apollon, à la vue de la jeune Troyenne, tombe fou amoureux d’elle. Tentant de la séduire, Apollon lui offre le don de prophétie. Cassandre accepte le présent mais change d’avis au dernier moment et se refuse à lui. Pour se venger, Apollon, fou de rage d’avoir été éconduit, crache à la bouche de Cassandre, dans un geste qui empêche à jamais Cassandre de se faire comprendre ou d’être crue.

Son don devient une malédiction. Cassandre prévoira de grands malheurs, sans jamais être entendue de ses proches. Et plus ses prédictions se précisent, moins on la croit. Elle prédira à sa mère, Hécube, que le second fils qu’elle attendait causerait la perte de la cité, elle prédira que l’enlèvement d’Hélène de Spartes par Pâris allait déclencher la Guerre de Troie et verra la mort de son frère Hector. Elle seule verra clair dans le subterfuge du Cheval de Troie, présent offert aux Troyens par les Grecs, qui s’étaient cachés à l’intérieur afin d’entrer dans la cité imprenable.

Cassandre recherchant la protection de Pallas, dans le Palladium, avant d'être violée par Ajax

Ses mises en garde ne seront jamais entendues. Cassandre aura même la vision de sa propre mort. Elle, qui fut violée par Ajax alors qu’elle s’agrippait à la statue d’Athéna dans le Palladium de Troie, sera tuée par Clytemnestre, la femme d’Agamemnon qui, ayant trouvé Cassandre à son goût, l’avait ramenée chez lui.

Les Cassandre d’aujourd’hui sont lanceuses d’alerte, Lorraine Hansberry, Anna Politkovskaïa ou encore Greta Thunberg. Elles haussent la voix pour réveiller nos consciences. Mais qui sont celles et ceux qui veulent bien croire à ce qu’elles disent.

Sur le même sujet

L’archéologie musicale, redonner vie aux paysages sonores de l’Antiquité grecque

Journal du classique

Pygmalion et Galatée, du mythe à l’effet

Les Mythes de l'actu

Articles recommandés pour vous