Environnement

Cent tonnes de poissons morts dans l'Oder : des algues dorées, toxiques, retrouvées dans le fleuve polonais

Environmental disaster on the Oder River

© © Tous droits réservés

Des algues toxiques ont été découvertes dans des échantillons d'eau prélevés dans l'Oder à la frontière polono-allemande où des tonnes de poissons morts ont été retrouvées ces derniers jours, a indiqué jeudi le gouvernement polonais.

"Après une enquête approfondie, l'Institut de la pêche d'Olsztyn a trouvé des micro-organismes rares, appelés algues dorées, dans des échantillons d'eau de l'Oder", a déclaré la ministre de l'Environnement, Anna Moskwa.

Une prolifération de cette algue peut entraîner l'accumulation de toxines qui tuent les organismes aquatiques comme les poissons et les moules, "mais ce n'est pas dangereux pour l'homme", a-t-elle précisé.

Des habitants et des pêcheurs polonais ont fait état des premiers cas de mortalité massive de poissons à la fin du mois de juillet. Les autorités allemandes accusent pour leur part le gouvernement polonais de ne pas les avoir informées suffisamment tôt.

L'Oder est un des plus grands fleuves d'Europe centrale qui arrose principalement la Pologne mais également une partie de la République tchèque ainsi que l'Allemagne.

Sur le même thème : Extrait JT (05/08/2022)

Sur le même sujet

Fleuve Oder : une concentration de sel et algue toxique à l'origine de l'hécatombe de poissons

Monde Europe

Cent tonnes de poissons morts dans l'Oder : la Commission européenne propose d'envoyer ses experts

Environnement

Articles recommandés pour vous