RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Certains carnavals de l’Est annulés, d’autres se tâtent encore

Pas encore de décision pour les cortèges d’Eupen et de La Calamine.
22 nov. 2021 à 06:59Temps de lecture1 min
Par Olivier Thunus

Suite au dernier comité de concertation et au renforcement des règles sanitaires liées au Covid, les comités organisateurs des premiers carnavals de la province sont sur le pied de guerre. C’est qu’il va falloir trancher rapidement entre maintien et annulation. Le point sur ces premiers carnavals.

Dans le Sud de la Communauté germanophone, la question est déjà tranchée : les différents cortèges sont annulés.

Dans le Nord, où sont organisés à La Calamine et à Eupen les deux principaux cortèges du lundi des roses, la question n’est pas tranchée. L’espoir y subsiste de pouvoir organiser les cortèges. Pour les festivités qui devaient déjà se tenir en salle ce week-end par contre, elles ont été annulées.

A La Calamine, si le cortège devait être maintenu, il n’y aurait pas de nouveau prince carnaval. Il n’y a pas de candidat pour une année aussi spéciale et incertaine. Par contre un prince enfant a été désigné. La décision sur le cortège se prendra d’ici deux à trois semaines.

A Eupen, pas encore de décision non plus : " Tout recommence chez nous le 7 janvier avec la proclamation du nouveau prince. On part du principe qu’on pourra le faire en respectant parfaitement les règles qui seront à respecter à ce moment-là. On espère pouvoir réaliser les cortèges à Eupen et on n’a donc pas encore décidé de les annuler. Nous avons toutefois conseillé aux groupes de réutiliser les chars et les costumes d’il y a deux ans (dernière édition du Rosenmontag) pour éviter les frais et le travail qui pourraient être peine perdue ", détaille Alain Brock, porte-parole de l’organisation.

Autres carnavals, ceux de Dolhain et de Goé. Ils sont également annulés. A Malmedy, un carnaval wallon, la décision sera prise sous huitaine.

Sur le même sujet

Les carnavals avec des gilles sont-ils menacés ? Les loueurs de costumes tirent la sonnette d’alarme

Articles recommandés pour vous