Belgique

Ces comportements au volant qui horripilent les Belges

© Libre de droit

15 mars 2022 à 11:51Temps de lecture1 min
Par Caroline Gillet

Un constat est tombé il y a quelques jours : la moitié des Belges disent avoir été victimes de comportements agressifs au volant au cours de l’année écoulée.

Quelles sont les raisons qui poussent les conducteurs à l’agressivité ? Nous avons peut-être une partie de la réponse puisqu’une étude de Vias met en évidence les comportements qui énervent le plus les conducteurs.

Une patience de moins en moins "à toute épreuve"…

Selon l’Institut, la crise sanitaire et les frustrations qui en ont découlé ont joué sur nos nerfs et expliqueraient cette hausse de la violence entre conducteurs.

11% des Wallons et 13% des Bruxellois interrogés reconnaissent être déjà descendus de leur véhicule au cours de l’année écoulée pour s’expliquer avec un autre automobiliste.

Mais alors, quels sont les comportements les plus horripilants

Le podium sur autoroute

Qu’ils soient wallons, Bruxellois ou flamands, les conducteurs du pays semblent d’accord, LE comportement le plus irritant c’est le fait de monopoliser la voie centrale. 25% des automobilistes interrogés ont donné cette réponse.

En deuxième position, avec 14% des votes, on retrouve les conducteurs suivant de trop près.

La troisième position revenant aux amateurs de téléphone au volant avec 12% des voix.

Pour les Wallons, on retrouve aussi en bonne place les dépassements par la droite.

En agglomération, difficile de "squatter" la voie centrale, les cartes sont donc quelque peu rebattues.

Le podium en agglomération

Ici la première place revient sans surprise à l’oubli du clignotant. Une première place donnée par 24% des conducteurs.

L’utilisation du téléphone passe en deuxième place avec 21% des votes.

La troisième place est plus discutée selon les Régions. Les Wallons sont 14% à être très irrités par les automobilistes qui forcent le passage (c’est nettement plus qu’en Flandre où ce comportement n’est mentionné que par 9% des conducteurs).
À Bruxelles, 11% des automobilistes sont plutôt énervés par ceux qui dépassent par la voie de gauche pour se rabattre au dernier moment.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous