Environnement

Ces équipements qui peuvent sauver la vie des cyclistes

© Getty Images - Maskot

17 oct. 2021 à 17:00Temps de lecture2 min
Par RTBF Tendance avec AFP

Pour se protéger à vélo en cas de chute, même bénigne, le port du casque demeure évidemment obligatoire (même si la loi ne vous y oblige pas).

Aujourd’hui, de nombreux équipementiers ont cependant mis au point des systèmes directement inspirés de l’airbag de nos voitures, qui se veulent encore plus sûrs que les modèles classiques. En voici trois exemples.

  • Un casque gonflable

La startup française Bumpair propose un casque gonflable très innovant, doté à la fois d’une structure textile très résistante et d’air sous pression destiné à protéger efficacement la tête. Selon le fabricant, ce casque est jusqu’à 8 fois plus protecteur qu’un casque traditionnel. Ce casque est aussi particulièrement compact. A tout moment, il peut en effet se dégonfler puis être rangé dans un sac ou même dans la poche. Il est disponible sur le site du fabricant à partir de 189 euros.

Découvrir le Air 1.0 de Bumpair.


Lire aussi : Comment choisir un bon traceur GPS pour son vélo ?


  • Un airbag

Le suédois Hövding propose quant à lui une véritable alternative au casque sous la forme d’un airbag qui se porte à la manière d’une grosse écharpe. Facilement ajustable, le Hövding 3 analyse les mouvements de la tête pas moins de 200 fois par seconde et, en cas d’accident, l’airbag se gonfle automatiquement pour former en un 1/10e de seconde une véritable cagoule de protection tout autour de la tête.

L’idée est ainsi de protéger le crâne et les cervicales du cycliste en cas de chute. De plus, une connexion Bluetooth entre l’airbag et le smartphone de l’utilisateur permet d’avertir immédiatement un ou plusieurs contacts qu’un accident vient de se produire. Paradoxalement, son utilisation nécessite de ne pas porter de casque. Il est vendu à partir de 349 euros.

Découvrir le Hövding 3 de Hövding.


Lire aussi : Les vélos pliants : le pour et le contre afin de bien choisir


  • Un gilet-airbag

A l’instar des motards, les cyclistes peuvent également bénéficier d’un gilet équipé d’un airbag, lequel se déclenche automatiquement lors d’une chute. Cette invention française offre une protection optimale des zones vitales du haut du corps en cas d’accident. Un ensemble de capteurs analysent les mouvements du cycliste plus de 100 fois par seconde.

Lorsqu’une chute est détectée, l’airbag se déclenche automatiquement, en seulement 80 ms, de telle sorte qu’il est parfaitement gonflé avant l’impact au sol. Il est destiné à absorber le choc et à protéger le cou, le dos et le thorax du cycliste. Une fois déployé, il maintient le cou et la colonne vertébrale. Il rigidifie aussi l’ensemble du tronc afin de stabiliser tous les organes vitaux. Le B’Safe est commercialisé à 690 euros.

Découvrir le B’Safe de Helite.


Lire aussi : Transformer votre vélo en modèle électrique en un simple "clip"


Sur le même sujet

L'Irlande va encourager la pratique du vélo, aussi bien en ville qu'à la campagne

Environnement

Et si demain tous les bâtiments disposaient d'espaces de stationnement pour les vélos ?

Environnement

Articles recommandés pour vous