Mode

Ces micro-tendances devenues virales que personne ne porte (vraiment)

Ces micro-tendances devenues virales que personne ne porte (vraiment).
06 avr. 2022 à 07:32Temps de lecture3 min
Par RTBF avec AFP

Malgré des données chiffrées témoignant de l'intérêt porté aux vêtements du passé, les chances de les voir débarquer dans la rue ou au supermarché demeurent - à l'heure actuelle - toujours infimes. Retour sur ces micro-tendances qui buzzent sans jamais parvenir jusqu'à nos placards.

Les corsets, gants longs et autres robes Empire seraient devenus les stars du dressing de la femme et ce, depuis le succès de séries comme "La Chronique des Bridgerton" et "The Crown"...

Le corset peine à s'imposer dans la vie quotidienne

Un jour, une tendance. C'est le lot de la fashion sphère depuis l'avènement des réseaux sociaux et des moteurs de recherche dédiés. Résultat, les internautes souhaitent eux aussi s'habiller comme leurs stars, héros ou idoles préférés et cherchent à explorer des inspirations aussi extravagantes que farfelues - et on ne parle pas du bob -, sans aucun doute très esthétiques mais difficilement portables au quotidien. Le phénomène s'est amplifié ces derniers mois, démontrant le poids des réseaux sociaux sur les inspirations des plus grands créateurs de mode.

La haute société londonienne du XIXe siècle de la série "La Chronique des Bridgerton" tout comme l'esthétique rétro du biopic de la reine Élisabeth II "The Crown" ont fait naître ces derniers mois des tendances étonnantes, remettant au goût du jour des pièces historiques que personne n'aurait imaginé porter en 2022. A commencer par le corset, fruit de l'émergence de deux micro-tendances : le regencycore et le royalcore. Longtemps critiquée, cette pièce autrefois incontournable du vestiaire féminin est tombée en désuétude au moment où les créateurs ont libéré le corps des femmes avec des vêtements bien moins contraignants.

Mais ces deux séries télévisées l'ont replacé sur le devant de la scène. Le moteur de recherche mondial Lyst faisait état d'une hausse de 123% des recherches pour le corset un mois seulement après la diffusion de "La Chronique des Bridgerton".

Loading...

Les femmes étaient donc prêtes (en théorie) à renouer avec l'une des pièces les plus oppressantes que leur garde-robe ait pu connaître. Sur les podiums, des maisons comme Weinsanto, Acne Studios ou Mugler ont également hissé le corset au rang de star du dressing féminin tandis que des personnalités comme Lourdes Leon, Saweetie, Halle Berry et Lizzo n'ont pas hésité à l'exhiber sur scène et tapis rouge ainsi que sur les réseaux sociaux.

Et effectivement, le corset est très présent sur Instagram et TikTok mais il est rare d'en croiser dans la rue ou dans le métro.

Et pour cause. Ce n'est pas le corset à proprement parler qui a été remis au goût du jour mais une panoplie de vêtements inspirés de ladite pièce. Symbole d'émancipation et d'affirmation de soi plus que de contrainte, sa version 2022 se traduit par des jeux de laçage ainsi que par des pièces de lingerie inspirées de cette création née à la cour d'Espagne… Ne vous attendez donc pas à voir votre boss - ou vos employés - débouler au travail avec un corset tel que porté il y a près d'un siècle !

Les gants longs, la micro-tendance fantôme

Non contentes d'avoir redoré le blason du corset, les séries "La Chronique des Bridgerton" et "The Crown" ont également fait naître une passion pour les gants longs. Oui, on parle bien des gants du soir, également appelés gants d'opéra, portés par Audrey Hepburn ou Marilyn Monroe dans les années 1940 à 1960.

Très tendances à l'époque en association avec de longues robes de soirée, ils n'avaient jusqu'alors jamais refait surface. Et on peut le comprendre. Le look jean/T-shirt agrémenté de gants d'opéra n'est sans doute pas des plus adaptés. Et pourtant, le moteur de recherche mondial Stylight a observé une hausse de 153% des clics pour les gants d'opéra au début de l'année tandis que le hashtag #operagloves cumule déjà plus de 500.000 vues sur TikTok, réseau social privilégié par les plus jeunes. Incroyable mais vrai !

Loading...

Là encore, la tendance a été exploitée par les plus grandes maisons de luxe comme Elie Saab et Valentino mais aussi par des stars de renommée mondiale dont Sydney Sweeney, Beyoncé, ou Millie Bobby Brown. Mais pas de trace des gants longs dans "la vraie vie", celle du "métro, boulot, dodo", des semaines à rallonge, des sorties d'école et autres expéditions au rayon fruits et légumes de notre supermarché préféré.

Dans cet univers-là, loin des strass, paillettes et autres soirées de gala, les gants longs n'ont guère leur place, à l'instar des robes Empire, des mitaines en cuir (merci "Emily in Paris") ou encore des bandeaux en plumes ou en perles.

Des micro-tendances qui se suivent, tout en se ressemblant quelque peu, mais ne sont faites et pensées que pour le star système, comme c'est le cas depuis bien des années, et les réseaux sociaux, ces nouveaux mondes virtuels où tout semble possible.

Sur le même sujet

Laine, dos nu, strass : à quoi ressemblera le soutien-gorge de demain ?

Mode

Le corset : la pièce de lingerie la plus convoitée à l'approche de la Saint-Valentin

Mode

Articles recommandés pour vous