Cinéma

"C’était comme une urgence" : Jennifer Lawrence revient au cinéma avec "Causeway"

"Causeway", avec Jennifer Lawrence, sortira le 4 novembre dans des salles sélectionnées et sur Apple TV +.

© Photographie Courtesy of Apple TV +

Quand la star américaine Jennifer Lawrence a lu le scénario de "Causeway", qui raconte l’histoire d’une militaire américaine blessée en Afghanistan qui revient auprès d’une mère psychologiquement perturbante, elle n’a pas hésité, bien qu’en congé sabbatique et voulant devenir mère.

La star oscarisée du film "Happiness Therapy", devenue célèbre auprès du grand public avec la saga "The Hunger Games", avait annoncé qu’elle prenait une pause dans sa carrière, car, avait-elle estimé, "tout le monde en avait marre de moi".

Mais quand elle a lu le scénario de "Causeway", tout a changé.

"Pour moi c’était très clair que je ne voulais pas travailler", mais ce scénario "a alors atterri sur mon bureau et j’ai eu réellement ce sentiment d’urgence : fais-le, vas-y", a-t-elle confié à l’AFP lors du festival de cinéma de Toronto.

C’était vraiment quelque chose qui venait du fond des tripes, comme une urgence.

Le film, premier projet de la toute jeune société de production de Jennifer Lawrence, narre l’histoire de Lynsey qui revient d’Afghanistan au domicile de sa mère à La Nouvelle-Orléans.

Une blessure invalidante touchant le cerveau à la suite de l’explosion d’un engin artisanal en Afghanistan n’est pas le seul traumatisme que doit surmonter l’héroïne du film, alors que des difficultés liées à son enfance et à son contexte familial remontent à la surface.

Jennifer Lawrence a décidé aussi de tourner dans ce film pour montrer "ce que ces héros doivent affronter pour assurer notre sécurité".

"C’était formidable de pouvoir parler avec ces hommes et femmes exceptionnels qui ont servi dans l’armée, de tenter d’avoir plus d’informations sur le contexte", a-t-elle déclaré samedi sur le tapis rouge à la première mondiale du film "Causeway".

Maternité

Elle a également puisé dans ses propres souvenirs d’enfance pour son rôle dans "Causeway", où l’héroïne Lynsey entretient des relations difficiles avec une mère perturbée.

Le tournage du film, dirigé par la réalisatrice Lila Neugebauer, a commencé en 2019 avant d’être interrompu à cause de la pandémie de Covid-19 et de reprendre en 2021. Entretemps, Jennifer Lawrence a joué dans le film catastrophe parodique "Don’t Look Up" ("Déni cosmique") et donné naissance début 2022 à son fils Cy.

Cela change tout de devenir mère !

Dans "Causeway", Lynsey noue une relation d’amitié improbable avec James, un mécanicien, interprété par Brian Tyree Henry, qui répare son camion tombé en panne. Tous deux ont grandi à La Nouvelle-Orléans, mais leur passé est complètement différent. James souffre lui aussi d’un traumatisme familial profondément enfoui, mais leurs liens se resserrent, dans une relation qui constitue le socle émotionnel du film.

Pour Jennifer Lawrence, c’est l’histoire d’une femme qui "souffre de cette blessure invisible, et qui tente de reconstruire son foyer et son lieu d’appartenance". Une histoire dans laquelle elle s’est "profondément reconnue", a-t-elle ajouté.

"Causeway" sortira le 4 novembre dans des salles sélectionnées et sur Apple TV +. Le festival international du film de Toronto se poursuit jusqu’au 18 septembre.

Inscrivez-vous à la newsletter à la Chronique de Hugues Dayez

Chaque mercredi, recevez dans votre boîte mail la chronique du spécialiste Cinéma de la RTBF sur les sorties de la semaine.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous