Moteurs

Championnat du monde de motocross : Jago Geerts, 2e du GP de Turquie, voit Tom Vialle s’emparer du titre en MX2

© Tous droits réservés

04 sept. 2022 à 14:28Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par Christophe Delstanches)

Jago Geerts (Yamaha) a vu le titre mondial en MX2 s’envoler dimanche à Afyonkarahisar, en Turquie, théâtre de la 18e et dernière épreuve du championnat du monde de motocross.

Deuxième des deux manches du jour derrière le Français Tom Vialle (KTM), le pilote belge de 22 ans termine 2e du championnat en catégorie MX2. Tom Vialle s’offre lui un second titre de champion du monde après celui décroché en 2020.

Leader avec 2 points d’avance sur Vialle avant d’arriver en Turquie, Geerts avait perdu sa 1e place au classement dans la 1e manche, que le Belge terminait en 2e position derrière le Français. Ce dernier prenait ainsi les commandes du championnat avant la dernière manche décisive.

Geerts mettait la pression sur Vialle dans la dernière manche, mais le Français franchissait de nouveau la ligne d’arrivée en premier devant le Limbourgeois, qui échoue à 4 points d’un titre mondial que la Belgique attend depuis 2008 et le sacre de Sven Bruggelmans en MX3.

Tom Vialle boucle le championnat à la 1e place avec 758 points, contre 754 pour Jago Geerts, vice-champion du monde pour la deuxième année de suite. Le Belge avait terminé 3e du championnat MX2 en 2020 et 2e l’année passée, derrière le Français Maxime Renaux.

L’Allemand Simon Laengenfelder (Gasgas), 5e du GP de Turquie, monte sur la 3e marche du podium avec 596 points.

Liam Everts (KTM), 6e et 12e dimanche, prend la 10e place du Grand Prix. Il termine 10e du championnat avec 310 points.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous