Championnats Européens

Championnats européens : Julien Watrin 6e en finale du 400 m haies, est "un peu déçu, car je pouvais accrocher le podium"

Finale 400m Haies Hommes : Médaille d'Or pour Karsten Warholm. Julien Watrin 6e

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Julien Watrin a pris la 6e place de la finale du 400 m haies des championnats d’Europe d’athlétisme, vendredi soir à Munich. L’Ardennais de 30 ans, qui avait battu son record de Belgique (48.81) en demi-finales et signé à cette occasion le 3e chrono de ces demies, a couru au 2e couloir. En finale, il est sorti en 3e position du dernier virage mais a faibli dans l’ultime ligne droite. Il a signé le chrono de 48.98.

Julien Watrin s’en voulait à l’issue de la finale du 400 m haies. Le Belge a déclaré au micro de David Bertrand qu’il aurait pu mieux faire que sa 6e place.

"Pour une fois je suis un peu déçu, je m’en veux un peu. Je ne sais pas expliquer, mais j’ai eu du mal dans mes haies, je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Mais c’est difficile de parler de course propre. Mais j’étais confiant avant le départ. Je me sentais fort. J’aurais pu accrocher le podium. Je touche la dernière haie, mais le mal est fait avant. Je suis au contact, mais je sens que je ne suis pas dans le rythme dans le virage, mais je sens que c’est différent. En revoyant la course, ça va faire mal, car je vois que le podium est à portée. Ce soir il y a du monde, ma famille est là, c’est super pour moi et j’aurai aimé faire mieux. Mais l’ambiance donne des frissons."

Le titre sur 400 m haies est revenu au détenteur du record du monde en 45.94 le Norvégien Karsten Warholm, le tenant du titre, qui a pris sa revanche après sa 7e place aux Mondiaux d’Eugene. Il s’est imposé en 47.12, nouveau record des championnats, devant le Français Wilfried Happio, 4e et premier Européen aux Mondiaux d’Eugene, 2e en 48.56. La 3e place a été enlevée par le Turc, d’origine cubaine, Yamani Copello, champion d’Europe 2016 et vice-champion en 2018, qui complète sa collection de médaille.

Le Français Ludvy Vaillant a fini 4e en 48.79, 6 millièmes de seconde plus vite (783/1000e contre 789) que l’Allemand Joshua Abuaku (48.79), 5e.

Malgré cette 6e place, la saison de Julien Watrin est une réussite. Il s’est emparé cet hiver du record de Belgique du 400 m en salle (46.15) et l’a ensuite amélioré lors des Mondiaux de Belgrade (45.88) où il avait été sacré champion du monde du relais 4x400 m en salle avec les Belgian Tornados dans la capitale serbe. Le coureur de Dampicourt a aussi été médaillé de bronze du 4x400 m aux récents Mondiaux d’Eugene. Il avait été éliminé (14e temps) en demi-finales du 400 m haies lors de ces mêmes championnats du monde dans l’Oregon.

"C’est clair que cette saison, ça va bien. J’ai accès à un nouveau monde, de nouvelles compétitions. Et puis il y a encore la Diamond Ligue avec peut-être l’accès à la finale. Je sens que j’ai encore la pêche et que je peux en profiter cette saison. Je m’amuse bien sur les haies, même si je n’ai pas encore eu la course parfaite. Il y a encore du boulot. Pour le relais, je vais bien récupérer et je vais me donner à fond."

Watrin pourrait encore être aligné samedi en finale du 4x400 m de Munich. Les Tornados sont doubles champions d’Europe en titre (2016 et 2018).

Championnats européens : Julien Watrin 6e en finale du 400 m haies, est "un peu déçu, car je pouvais accrocher le podium"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Record de Belgique pour Julien Watrin, qualifié pour la finale du 400 m haies : "Je peux encore m’améliorer"

Championnats Européens

Julien Watrin, éliminé aux portes de la finale : "Je suis 14e mondial… cela me console un peu"

Athlétisme

Articles recommandés pour vous