RTBFPasser au contenu
Rechercher

Champions League - Foot

Champions League : chaos au Stade de France, six hommes jugés en comparution immédiate

Six hommes seront jugés mardi à Bobigny pour des vols au préjudice de supporters dans le chaos des abords du Stade de France lors de la finale de la Ligue des champions samedi soir, a indiqué à l’AFP le parquet.

Les six individus faisaient l’objet des dernières gardes à vue encore en cours en lien avec la confusion qui a entouré le match phare du football européen, qui a vu les Espagnols du Real Madrid triompher des Anglais de Liverpool (1-0).

Le parquet de Bobigny, compétent pour la Seine-Saint-Denis où est situé le Stade de France, avait initialement ordonné le placement de 48 personnes en garde à vue samedi soir, dont un "nombre significatif" de mineurs.

A l’exception des six personnes renvoyées devant le tribunal correctionnel, toutes les autres gardes à vue ont désormais été levées.

Parmi les prévenus figurent trois personnes de 21, 26 et 39 ans poursuivies pour vol en réunion, retrouvées en possession de multiples téléphones portables.

Deux victimes britanniques ont été retrouvées et ont porté plainte mais pour 14 des téléphones dérobés leurs propriétaires n’ont pu être identifiés.

Un homme de 25 ans sera jugé pour un vol de montre avec violence sur un spectateur mexicain. Un autre de 34 ans le sera pour avoir arraché un collier à une victime britannique et avoir mordu le bras de son ami qui tentait de s’interposer.

Un dernier prévenu, âgé de 24 ans, est poursuivi pour le vol d’un téléphone portable sur le quai de la ligne 13 du métro à un supporter britannique qui sortait du match.

"Aucune garde à vue n’est intervenue pour des faits liés à des intrusions ou des faux billets d’entrée au match", les deux principales raisons avancées par les autorités françaises pour expliquer les dysfonctionnements, avait précisé lundi le parquet de Bobigny.

Finale 2022 : Real Madrid - Liverpool (1-0)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Incidents au Stade de France : Gérald Darmanin réaffirme que "110.000 personnes" se sont présentées "autour du Stade de France"

Monde

Articles recommandés pour vous