RTBFPasser au contenu
Rechercher

Champions League - Foot

Champions League : les clubs étrangers en France devront "en principe" respecter le pass vaccinal (UEFA)

Les équipes de football doivent "en principe" respecter les règles sanitaires de chaque pays, a rappelé jeudi l'UEFA, ravivant l'hypothèse de voir des joueurs non-vaccinés ne pas pouvoir évoluer en Ligue des champions en France, où un pass vaccinal va entrer en vigueur.

"Chaque équipe devra en principe se conformer aux règles applicables du pays dans lequel la rencontre se déroule", a écrit l'instance européenne dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Mais les annexes des compétitions spécifiques - toujours en cours d'écriture - qui contiennent des règles spéciales liées au Covid pour la phase à élimination directe, pourront fournir des orientations supplémentaires à ce sujet", a-t-elle nuancé.

La question se pose pour les équipes étrangères qui vont jouer des matches de Coupes d'Europe en France, où le ministère des Sports a annoncé lundi que le futur pass vaccinal allait s'appliquer dans les stades à "tout le monde, aux bénévoles, aux sportifs de haut-niveau y compris venant de l'étranger, et jusqu'à nouvel ordre."

Cette nouvelle réglementation pourrait contraindre le club anglais de Chelsea, qui joue à Lille le 16 mars, ou les Espagnols du Real Madrid, au Paris SG le 15 février, de se priver de leurs éléments non-vaccinés, pour ces 8e de finale de la Ligue des champions.

Sont aussi concernés les Azerbaïdjanais du FK Qarabag, qui se rendent à Marseille le 17 février pour la première manche d'un barrage de qualification pour la phase finale de la Conférence League.

En Angleterre, la Premier League avait indiqué fin décembre que 16% des joueurs n'avaient reçu aucune dose de vaccin.

Articles recommandés pour vous