Champions League - Foot

Champions League : Succès renversant de Manchester City au PSG, De Bruyne buteur chanceux !

Champions League : Gueye (PSG) et De Bruyne (Manchester City)

© Belga Image

27 avr. 2021 à 23:00 - mise à jour 28 avr. 2021 à 20:53Temps de lecture2 min
Par Maxime Berger

Après avoir respectivement évincé le Bayern et Dortmund en quarts de finale de Champions League, le PSG et Manchester City se retrouvent ce mercredi soir au stade suivant pour un duel de poids lourds. Les deux formations, assisses sur des mannes financières pleines à craquer, partagent un objectif : enfin soulever cette C1.

Les deux équipes se regardent puis Paris rit le premier. Après une infiltration dangereuse de Neymar à la 12e, son compatriote brésilien Marquinhos surgit sur un coup de coin de Di Maria trois minutes plus tard. Le défenseur central revient de blessure et reprend parfaitement le ballon, inarrêtable pour Ederson (1-0).

La force offensive du PSG, notamment guidée par Di Maria, fait mal à l’adversaire et sème la zizanie à plusieurs reprises dans le rectangle british. Le leader de Premier League, avec son capitaine De Bruyne, tente de réagir. Les Anglais ont du mal à se montrer dangereux, se heurtant à un bloc parisien concentré sur les actions menées par Bernardo Silva et Foden. L'avance des troupes de Pochettino est totalement méritée au repos.


►►► À lire aussi : Le Real Madrid et Chelsea se quittent dos à dos, Eden Hazard joue 25 minutes (1-1)


La partie baisse ensuite en intensité, moment choisi par De Bruyne pour rallumer le Parc des Princes. A la 64e, le droitier belge adresse un long centre dans le petit rectangle… Personne ne touche, Navas est surpris, c’est l’égalisation (1-1) ! Un but chanceux pour KDB, un coup sur la tête des Parisiens.

Et ils vont en prendre un deuxième dans la foulée, à la 71e. De Bruyne est posté derrière le ballon pour un coup franc dangereux et dans l’axe. C’est toutefois Mahrez qui s’élance, glissant le cuir entre deux joueurs du mur et plantant une deuxième rose pour les Cityzens (1-2).

Les tuiles s’empilent pour Paris, qui n'a tenté qu'un seul tir en deuxième période, avec l’exclusion logique de Gueye suite à un tacle trop violent sur Gundogan. Deux buts pris et un joueur en moins en 13 minutes, le meilleur moyen de jeter au bac une première période prometteuse et dominatrice. La fin de partie est à l’avantage des hommes de Guardiola, à l’image de l’incursion de Foden, De Bruyne étant lui auteur d’une faute qui aurait pu lui coûter un retour précoce au vestiaire.

1-2, City a fait parler sa sérénité pour empocher une victoire très importante dans la capitale française. Une avance qu'il faudra confirmer lors du match retour mardi prochain.

Loading...

Articles recommandés pour vous