RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Champions' play-offs : à qui l'avantage ? Analyse des confrontations directes entre les 4 protagonistes

Les joueurs de l'Union Saint-Gilloise fêtent leur victoire contre Anderlecht (1-0) en janvier dernier.

Les Champions’ play-offs débutent ce dimanche avec des rencontres alléchantes. Le FC Bruges reçoit l’Antwerp à 13h30 pour lancer la course au titre. Suivra, à 18h30, le derby bruxellois entre l’Union Saint-Gilloise et Anderlecht au stade Joseph Marien. Qu’attendre de ces play-offs ? Analyse des confrontations directes entre ces quatre protagonistes lors de la phase classique.

Union Saint-Gilloise, 39 points

Avec 10/18 points pris face à leurs concurrents pour le titre au cours de la phase classique, les Bruxellois affichent le meilleur bilan (à égalité avec le FC Bruges). De quoi entamer leurs premiers Champions’ play-offs avec confiance et sérénité. Certes, les play-offs ne ressemblent en rien à la phase classique car les matchs de haut niveau s’enchaînent, mais les Saint-Gillois ont eu un avant-goût de ce à quoi cela s'apparente en janvier dernier. En treize jours, les Unionistes sont restés invaincus face à Genk (2-1), à Bruges (0-0), face à Anderlecht (1-0) et à l’Antwerp (0-2).

L’Union Saint-Gilloise a toutes les raisons de croire en ses chances de titre après une phase classique exceptionnelle pour, s’il faut encore le rappeler, un promu. Malgré le manque d’expérience et le stress ou la pression que cela peut induire, les chiffres de l’Union cette saison, face aux trois autres équipes, sont en leur faveur. Les Saint-Gillois, meilleure défense du championnat, le sont aussi face à leurs concurrents. Ils n’ont encaissé que quatre buts en six matchs. Les hommes de Felice Mazzu ont aussi remporté le plus grand nombre de points à l’extérieur (44/51), battant au passage un record. Mieux encore, l’Union a pris 7/9 points en déplacement à Anderlecht (1-3), au FC Bruges (0-0) et à l’Antwerp (0-2).

Une nouvelle fois, la réalité de la phase classique n’est pas celle des Champions’ play-offs. Mais l’Union Saint-Gilloise a souvent été plus performante lorsqu’elle affrontait les grosses cylindrées qui produisent du jeu et conservent le ballon. Il sera donc intéressant de voir comment leurs adversaires aborderont leurs matchs face aux Unionistes.

FC Bruges, 36 points

Les Brugeois auront à cœur de réaliser de bons play-offs. La saison dernière, pour l’instauration des play-offs à quatre équipes, le FC Bruges a remporté le titre sur le fil. Les Gazelles possédaient une avance considérable (16 points) sur leur dauphin au terme de la phase classique. Mais au terme des play-offs, Bruges a vu son avance fondre comme neige au soleil et Genk revenir à égalité de points. Les Brugeois ont remporté le titre grâce à leur phase classique dominée de la tête et des épaules. 

Lors de la phase classique cette saison, face aux autres participants des play-offs, le FC Bruges est invaincu. En 34 matchs de championnat, les Blauw en Zwart ne se sont inclinés qu’à quatre reprises et sont aussi l’équipe qui a le plus marqué contre ses concurrents à la course au titre (9 buts), en en plantant, notamment, quatre contre l’Antwerp au stade Jan Breydel. Les Brugeois devront cependant surveiller leur rythme de croisière au cours de ces play-offs, eux qui ont perdu des points à trois reprises en championnat suite à leurs joutes en Ligue des champions durant laquelle ils ont dépensé beaucoup d’énergie.

Au regard de la fin de la phase classique, Bruges semble plus prêt que jamais à entamer les Champions’ play-offs : ils sont sur une série de huit victoires consécutives en championnat. Les Brugeois ont digéré le changement d’entraîneur de début janvier et se sont adaptés à la méthode d’Alfred Schreuder.

Anderlecht, 32 points

Les Mauves se sont qualifiés in extremis pour ces Champions’ play-offs. De la 21ème à la 31ème journée, Anderlecht tenait le bon bout, mais tout a basculé lors de la 32ème journée de championnat et une défaite 1-0 à La Gantoise. De quoi faire douter les Anderlechtois pendant une dizaine de jours avant de remettre les points sur les i en profitant du faux pas des Gantois au Cercle Bruges et en écrasant Charleroi 4-0. Les Bruxellois ont ensuite composté leur ticket pour les play-offs en assurant le résultat du côté de Courtrai (2-3).

Néanmoins, les Mauves devront hausser leur niveau de jeu face aux équipes présentes en Champions’ play-offs. Face à celles-ci, ils n’ont engrangé que 5/18 points lors de la phase classique, ce qui constitue le plus mauvais bilan des quatre participants. Les Anderlechtois devront trouver la bonne formule pour se mêler à la lutte pour le titre.

D’autant plus que les Mauves ont perdu la finale de la Coupe de Belgique face à La Gantoise (0-0, 4-3 aux tirs au but). Dans ce match, Anderlecht n’a pas montré le niveau affiché ces dernières semaines.

Alors que la pression semblait dans le camp unioniste en vue du derby bruxellois pour entamer les play-offs, celle-ci a peut-être changé de côté. Les Mauves devront performer durant les play-offs s’ils veulent espérer décrocher une qualification européenne. L’entraîneur anderlechtois, Vincent Kompany, a d’ailleurs déclaré qu’il faut utiliser la défaite en finale de Coupe comme motivation.

Antwerp, 32 points

Sans faire trop de bruit, l’Antwerp s’est également qualifié pour les Champions’ play-offs. Depuis la huitième journée de la phase classique, les Anversois n’ont plus quitté le top 4. Mais face aux équipes qui composent ce dernier, le bilan de l’Antwerp durant la phase classique est mitigé : 7/18 points. 7 points pris en première partie de saison. En effet, lors de la deuxième moitié de saison, les Anversois ont perdu leurs trois matchs face à l’Union (0-2), à Bruges (4-1) et à Anderlecht (2-1).

L’équipe et le jeu de Brian Priske impressionnent peu (seulement 55 buts marqués en championnat). Mais l’Antwerp est redoutable : sur ses 19 victoires, 12 d’entre elles ont été engrangées par un but d’écart. Les Anversois se sont même imposés huit fois sur un score de 1-0. Leurs adversaires sont donc prévenus pour ces play-offs : il faut se méfier de l’eau qui dort.

Une chose est sûre, ces Champions’ play-offs seront passionnants. Pour rappel, voici comment les tickets européens seront répartis :

Champion (1er) : jouera la phase de poules de la Ligue des champions

2ème : jouera le 3ème tour de qualification de la Ligue des champions

3ème : jouera le dernier tour de qualification de la Conference League

4ème : affrontera le vainqueur des Europe play-offs pour un ticket pour le 2ème tour de qualification de Conference League

Si La Gantoise, vainqueur de la Coupe de Belgique (qualifié pour le dernier tour de qualification d'Europa League), remporte les Europe play-offs, la finale des play-offs n’aura pas lieu. Gand conservera son ticket pour le dernier tour de qualification de l'Europa League. Le 4ème des Champions’ play-offs se qualifiera directement pour le 2ème tour de qualification de Conference League.

À noter également que l’Union Saint-Gilloise, vainqueur de la phase classique, est d’ores et déjà assurée de disputer les qualifications de Conference League.

Finale 2022 : La Gantoise - Anderlecht (0-0 pen:4-3)

Finale Coupe de Belgique 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Qui succédera au FC Bruges, champion 2020-2021, à l'issue des Champions' play-offs ?
Qui succédera au FC Bruges, champion 2020-2021, à l'issue des Champions' play-offs ? © BELGA - BRUNO FAHY

Articles recommandés pour vous