L'info culturelle

Champollion, la voie des hiéroglyphes, au Louvre-Lens

Champollion par Auguste Bartholdi

© Pascal Goffaux

Le Louvre-Lens fête un double anniversaire : les dix ans du musée et le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes. Il inaugure une exposition consacrée à Jean-François Champollion, le déchiffreur des hiéroglyphes.

Champollion, la voie des hiéroglyphes éclaire la vie et l’œuvre, intimement liées, de Champollion. L’homme est né en 1790 à Figeac dans le Lot. Il étudie à Grenoble où il s’initie à l’art et aux langues anciennes. Il poursuit sa formation à Paris, à l’Ecole des Langues orientales et au Collège de France. Le jeune homme, brillant, est en contact avec le préfacier de la célèbre Description de l’Egypte, un recueil d’observations et de recherches menées par des savants pendant la campagne d’Egypte de Bonaparte.

La "Pierre de Rosette"

La Pierre de Rosette découverte en 1799 est un fragment de stèle gravée datant de l’époque de Ptolémée V. Il comporte trois versions d’un même texte en caractères hiéroglyphiques, en démotique (écriture égyptienne commune) et en grec. Le document marque un premier pas vers le déchiffrage des hiéroglyphes.

Le choc des civilisations

La Description de l’Egypte et une copie de la Pierre de Rosette figurent dans l’exposition et plus de 350 œuvres sont réunies, entre sculptures, peintures, objets d’art et documents. Les tableaux religieux rappellent qu’un pan de l’histoire biblique se situe en Egypte. La découverte de l’Egypte est resituée dans son contexte. Les Grecs sont les passeurs qui transmettront le goût de l’Egypte aux Romains. Le monde assiste à l’époque à un véritable choc des civilisations.

Didier Devauchelle, professeur d’égyptologie à l’Université de Lille, au micro de Pascal Goffaux.

Champollion, au Louver Lens, la Pierre de Rosette

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Vincent Rondot, directeur du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, commissaire de l’exposition, au micro de Pascal Goffaux.

Champollion, au Louvre Lens, déchiffreur des hiéroglyphes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Vincent Rondot
Champollion par Léon Cogniet.
Moïse sauvé des eaux, Nicolas Poussin
La traversée de la mer rouge, anonyme

Sur le même sujet

Au Louvre, Anne Teresa De Keersmaeker fait dialoguer la danse et les toiles

Exposition - Musées

Le Louvre sous un angle nouveau avec de courtes vidéos sur Pinterest

Exposition - Musées

Articles recommandés pour vous