Regions

Changement de politique à Hotton

Du nouveau à Hotton

© Google Map

31 janv. 2022 à 12:47Temps de lecture1 min
Par Philippe Herman

Après plus de 30 ans de présence et neuf en tant que Bourgmestre, Jacques Chaplier quittera la scène politique ce soir. Il a annoncé sa démission à la veille de Noël pour des raisons de santé. Et c'est Martine Schmit qui prêtera serment comme nouvelle Bourgmestre. En fonction des votes exprimés en octobre 2018, c'est Maria-Anne Benne qui aurait dû succéder à Jacques Chaplier, mais elle a préféré rester Présidente du CPAS, un poste qu'elle n'a pas voulu céder il y a quelques semaines à Martine Schmit pour qui, il faut repartir d'une page blanche. Et par rapport aux tensions qu'il y a eu dans la majorité et le fait que le partenaire ait entamé des pourparlers avec la liste de Philippe Courard, elle tient le même raisonnement :

"Tout être humain a le droit d'aller dialoguer avec quiconque, c'est ce que j'appelle la démocratie. Moi ma liberté c'est d'avancer avec le partenaire que j'ai aujourd'hui c'est-à-dire l'Union Communale, et c'est surtout d'avancer avec mon groupe, l'Entente Communale, et travailler tous ensemble."

Martine revient aussi sur ses débuts en politique :

"Pendant six ans j'ai été passive, je regardais comment ça se passait, je ne voulais pas me présenter sur la liste à cette époque parce que je voulais voir comment on avançait dans le cadre de la politique. Puis en 2006 je me suis présentée sur la liste de l'Entente Communale, et j'ai été élue Conseillère communale dans la minorité. C'est un bon passage où on apprend à étudier les dossiers en profondeur, sans être sur le terrain proprement dit".

((DESANNONCE))

Martine Schmit fut échevine de 2012 à 2018. Le Conseil communal de Hotton se tient à 19 heures à la salle "le Royal".

Sur le même sujet

Hotton : la nouvelle bourgmestre, Martine Schmit, a prêté serment

Regions

Articles recommandés pour vous