RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Charleroi : bientôt un nouveau supercalculateur sur le site du tri postal

Supercalculateur
23 juin 2020 à 05:40Temps de lecture1 min
Par Christine Borowiak

La Région wallonne va investir 10 millions d’euros dans la construction d’un ordinateur. Pas n’importe lequel, vous vous en doutez : un supercalculateur qui sera l’équivalent de 6000 PC personnels.

Un tel outil existe déjà. Il est géré par Cenaéro, le Centre de Recherches en Aéronautique installé sur l’Aéropôle. Il est utilisé principalement pour la recherche fondamentale des universités, nous explique Philippe Geuzaine, le directeur.

"Il permet des recherches au niveau du climat, de l’océanographie. Il permet également de développer de nouveaux matériaux ou encore d’aider au développement d’un traitement pour le Covid 19 par exemple. Donc, ça peut mener à beaucoup de choses qui peuvent paraître éloignées de notre quotidien mais qui pourtant, ont des implications dans notre vie de tous les jours".

Ce superordinateur est aussi utilisé par l’industrie, aéronautique et spatiale par exemple. Mais il se fait vieux : 6 ans d’âge. Et en informatique, c’est un siècle. D’où ce financement wallon de 10 millions d’euros pour un nouveau supercalculateur.

"Celui que nous exploitons aujourd’hui est l’équivalent de 3000 PC, en se disant que chaque ordinateur a au moins 4 cœurs de calculs. Donc, nous avons 14.000 cœurs de calculs. Le nouveau devrait avoir 30.000 cœurs de calculs, le double de l’actuel."

Ce nouvel outil de calcul sera construit au sein d’A6K-E6K, le pôle industriel et numérique installé au sein de l’ancien tri postal de Charleroi. "L’intérêt c’est de pouvoir mutualiser l’infrastructure, avec ce qui est en train de se développer au sein de A6K-E6K. Là, on héberge un certain nombre de sociétés, centres de recherches et d’acteurs dans le domaine de la recherche, de manière à pouvoir monter plus et plus vite en projets. Pouvoir lier directement le supercalculateur, qui va être utilisé dans un certain nombre de projets déployés sur A6K est vraiment une plus-value. Le site offre également la possibilité d’offrir de la formation et de la visite de façon plus confortable que ce que nous avons à l’Aéropôle".

Cette superstructure devrait être opérationnelle d’ici 1 an.

Articles recommandés pour vous