Charleroi: la Scout Silver Cup rassemble 1800 jeunes issus d'unités de plus en plus mixtes

Une quarantaine d'épreuves attendaient les 1800 participants de la 24 ème édition de la  Silver Cup

© rtbf-Grégory Fobe

08 mars 2020 à 15:04 - mise à jour 08 mars 2020 à 15:04Temps de lecture1 min
Par Gregory Fobe

1800 jeunes issus de mouvements de jeunesse de la région mais aussi du reste de la Wallonie et de Bruxelles y ont participé. Ces louveteaux, lutins, guides et scouts se sont affrontés dans une quarantaine d’épreuves. Cette 24 ème édition a à nouveau rencontré un grand succès : en très peu de temps, le nombre maximum d’inscriptions a d’ailleurs été atteint.

D’année en année, de plus en plus d’unités mixtes y participent même si elles ne sont pas encore du tout majoritaires. La mixité dans le mouvement de jeunesse a en tout cas ses défenseurs et ses détracteurs.

Le sujet semble notamment faire débat au sein de l’unité guide de Nalinnes composée uniquement de filles. Souslik et Sika en font partie et ont des avis assez opposés sur la question : "Avec des garçons, il peut parfois y avoir des petits conflits, des amourettes à gérer, insiste la première. Et puis au camp, c’est plus facile quand on est entre filles et qu’on doit se changer ou se laver. Moi, je trouverais ça plus cool s’il y avait des garçons, estime par contre la deuxième ; c’est clair que quand c’est mixte on s’amuse plus !"

A la 14 ème de Jumet , les sections sont mixtes
A la 14 ème de Jumet , les sections sont mixtes © rtbf-Grégory Fobe

A quelques mètres d’elles, se déroule une épreuve de volley à laquelle participe la 14 ème de Jumet. Là, filles et garçons sont dans la même section. Raphaël 15 est ravi d’en faire partie : "C’est mille fois mieux d’être avec des filles. Moi j’ai en plus trouvé ma copine dans l’unité et ça, c’est plutôt chouette !"

"Je pense que les unités non mixtes sont plus repliées sur elles–mêmes assure Norah. Nous clairement, on est plus ouvert !"

Il n’existe aucune statistique précise sur la mixité dans les mouvements de jeunesse mais d’une fédération à l’autre la situation peut être assez différente. Chez les Guides de Belgique, elle n’est pas très répandue mais la volonté est de la renforcer. Par contre, la mixité est majoritaire au Patro et systématique chez les Scouts et Guides Pluralistes.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous