RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Charleroi s'en sort brillamment à Louvain et réussit le 9 sur 9, le Cercle enchaîne

Rezaei et Gholizadeh fêtent la victoire de Charleroi
22 août 2020 à 18:24 - mise à jour 22 août 2020 à 18:24Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

Le Sporting de Charleroi a perdu son imperméabilité mais pas son invincibilité samedi face à OH Louvain lors de la 3e journée de Pro League. Les Zèbres se sont laborieusement imposés 1-3 au terme d’une rencontre disputée et marquée par l’exclusion de Mamadou Fall à l’heure de jeu. Les Carolos, qui ont encaissé leur premier but dans cette campagne, trônent en tête de Pro League avec trois longueurs d’avance sur le Cercle de Bruges. Le Beerschot et le Standard (6 points) auront eux aussi l’opportunité de réussir le sans faute dimanche en cas de victoire contre le Club de Bruges et Genk.

Ryota Morioka
Ryota Morioka JOHN THYS - BELGA

Charleroi est passé par plusieurs phases dans cette rencontre. L’entame de match de l’équipe de Karim Belhocine a été volontaire et exemplaire. Pas étonnant donc de voir le marquoir bouger déjà après six minutes de jeu grâce à un coup de tête sur corner de Dorian Dessoleil (6e).

Les Carolos ont ensuite failli regretter de ne pas avoir fait immédiatement 0-2 sur un contre 3 contre 2 galvaudé par Ali Gholizadeh.

Après un premier quart d’heure compliqué, OHL est en effet sorti de sa coquille et a dominé – n’ayons pas peur des mots – un Charleroi qui se reposait sur ses lauriers. Après un nouveau contre mal négocié par les Zèbres, les Louvanistes ont donc logiquement égalisé. Auteur d’un très bon début de match offensivement, Joris Kayembe s’est fait surprendre dans son dos sur le flanc gauche carolo et a laissé la voie libre à Sowah dont le centre a été repris en un temps par Xavier Mercier, auteur d’une superbe frappe dans la lucarne pour faire 1-1 (34e).

La mi-temps tombait à point nommé pour un Charleroi victime d’une nette baisse de régime durant cette première période. Au retour des vestiaires, le leader du championnat était remobilisé et faisait mal à Louvain avec son duo iranien Rezaei – Gholizadeh.

Libéré par son compatriote, Rezaei frappait sur la barre à la 49e mais pouvait compter sur la réactivité de Mamadou Fall, plus rapide que les défenseurs louvanistes pour pousser le ballon au fond des filets d’une tête plongeante (1-2).

Belhocine pensait alors avoir le match en main mais l’exclusion de Fall pour une vilaine semelle sur le tibia d’un adversaire a relancé le suspense (64e). En infériorité numérique, Charleroi a donc dû faire le dos rond mais n’a pas pris trop de risques derrière malgré la montée au jeu de l'ancien chouchou du public Jérémy Perbet à 25 minutes du terme.

Les Zèbres sont même parvenus à se mettre à l’abri à dix minutes du terme. Un contre emmené par Kayembe a permis à Gholizadeh de servir Kaveh Rezaei dans le rectangle. L’attaquant iranien a fait preuve de sang-froid face à Iversen et a pu faire 1-3 pour soulager toute son équipe.

Le prochain défi de Charleroi est prévu dimanche prochain face à l'Antwerp. Louvain, 2 points sur 9 au classement, tentera lui de décrocher sa première victoire lors d'un déplacement à Waasland-Beveren samedi.

Deuxième victoire de rang pour le Cercle

Cercle - Malines
Cercle - Malines KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

Dans l'autre match qui débutait à 18h30, le Cercle de Bruges a surpris Malines en s'imposant 2-3 au terme d'une rencontre rocambolesque. William Togui (37e) et Aster Vranckx (65e) ont marqué pour les Sang et Or alors que du côté Brugeois Ike Ugbo (54e), Dino Hotic (57e) et Thibo Somers (80e) ont fait trembler les filets pour offrir une deuxième victoire consécutif au Cercle, vainqueur contre l'Antwerp la semaine dernière.

Avec 6 points, les Brugeois sont provisoirement 4es du championnat tandis que Malines occupe la 7e place avec 4 unités.

Articles recommandés pour vous