Les Séries TV

Charlie Bruneau : "On ne prend pas assez soin du costume dans les fictions françaises"

Charlie Bruneau

© David Koskas / M6

Surtout connue pour son rôle dans En Famille qu'elle tient depuis dix ans, la comédienne française fait aujourd'hui partie de l'excellent casting de la série Lycée Toulouse-Lautrec. Au détour d'une rencontre à Monte-Carlo, elle s'est confiée sur sa carrière qui a débuté par le costume.

Dans Lycée Toulouse-Lautrec, il y a les adolescents bien sûr, personnages centraux de cette école conçue pour personnes handicapées, mais il y a aussi les parents. C'est l'un de ces rôles qu'incarne l'actrice Charlie Bruneau : Sylvie, maman d'une élève atteinte d'une tumeur au cerveau. "C'est un très très beau rôle", se réjouissait l'actrice au Festival de Télévision de Monte-Carlo, sept mois avant la diffusion de la série. 

Si la série sensibilise forcément les spectateurs au handicap, son scénario a aussi beaucoup touché le casting et l'a notamment fait prendre conscience des obstacles que rencontrent les personnes porteuses d'un handicap. "Pour les gens en fauteuil en France, c’est la galère. Moi, j'ai simplement une poussette pour mon enfant, et je me rends compte qu’il y a un milliard de choses qu’on ne peut pas faire dès qu’on a quatre roues. L'accessibilité pour les gens handicapés est très compliquée, rien que prendre le métro à Paris c'est impossible", regrette l'actrice.

De costumière à actrice

Comédienne depuis près de 22 ans, Charlie Bruneau ne se destinait pas forcément à cette carrière. Elle a en effet débuté la vie active en tant que costumière. "Quand j’ai passé mon bac, j'ai hésité entre des études d'acting ou de costumière. J’ai choisi la deuxième option, car j’étais vraiment passionnée. Je me suis éclatée dans ces études. Et puis, quand j'ai commencé à travailler, j’ai eu rapidement des opportunités pour jouer, faire des petites rôles".

Sa première apparition sur grand écran se fait dans Ceci est mon corps, portrait d'un jeune homme aspirant à être acteur (lui aussi !) avec Louis Garrel et Jane Birkin. Elle n'y fait qu'un bref passage, mais elle prend très vite goût au métier de comédienne. "Pendant deux ans, j’ai fait les deux. Et puis, ça a bifurqué, car ce qu’on me proposait en tant que comédienne était beaucoup plus rigolo que ce qu’on me proposait en tant qu'habilleuse".

Charlie Bruneau
Charlie Bruneau © Capture d'écran "Lycée Toulouse-Lautrec"

"La France est un peu à la traine là-dessus"

Malgré tout, l'œil de la costumière est toujours là, et Charlie Bruneau accorde forcément beaucoup d'importance aux vêtements qu'elle porte sur un plateau. "Le moment où je bascule dans mon personnage, c’est le moment où je m’habille."

Elle regrette malheureusement le manque d'attention et de temps accordé à cette étape dans les fictions françaises : "Je reste très attachée au fait que le costume raconte un personnage. Malheureusement en France, on a très peu le temps de faire ça et on n'y apporte donc peu de soin. On ne s’autorise pas encore à le faire, alors que plein d’autres pays le font : les États-Unis, l'Angleterre, la Belgique. La France est un peu à la traine là-dessus".

Pour autant, Charlie Bruneau reste très admirative de ses collègues costumières, sachant très bien le travail et l'énergie que demande un tel job. "C’est beaucoup d’information, de logistique, de responsabilités. C’est très stressant. Et ça, je ne l'ai jamais oublié".

Lycée Toulouse Lautrec : les 4 premiers épisodes sont disponibles sur Auvio. Les deux derniers seront diffusés sur La Une et Auvio jeudi 12 janvier dès 20h35.

Article réalisé sur base d'un entretien mené avec Charlie Bruneau au Festival de Télévision de Monte-Carlo en juin 2022.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous