Monde Europe

Charlie Hebdo : la préfecture porte plainte après la dégradation de la plaque en mémoire d’Ahmed Merabet, un policier tué pendant les attentats

© undefined

16 juil. 2020 à 18:13Temps de lecture1 min
Par AFP

La préfecture de police de Paris a annoncé ce jeudi porter plainte après que la plaque en mémoire d’Ahmed Merabet, un policier tué par les frères Kouachi le 7 janvier 2015 lors des attaques contre Charlie Hebdo, a été dégradée.

"La plaque rendant hommage à notre collègue Ahmed Merabet, tué par des terroristes en 2015, a été vandalisée. Cet acte inacceptable ne restera pas impuni, le @prefpolice dépose plainte", a annoncé la préfecture de police de Paris sur Twitter.

 

Loading...

Selon une source policière, des inscriptions au marqueur vert ont été relevées sur la plaque installée dans le XIe arrondissement de la capitale : "oui", "d’acc" "mais encore ?", "les terroristes c’est eux".

Ahmed Merabet avait été tué à bout portant en pleine rue par l’un des frères Kouachi quelques minutes après l’attaque de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.


►►► Lire aussi : coronavirus : le procès Charlie Hebdo et Hyper Cacher est reporté


 

Nouvelle video des frères Kouachi

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous