RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

Châtelineau : des t-shirts pour mettre en lumière les richesses de l'immigration

Giuliano met en valeur des artistes issus de l'immigration.
20 août 2020 à 08:30Temps de lecture1 min
Par Sarah Libbrecht

Durant tout l’été, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid-19.

Une toute nouvelle marque de t-shirt vient d’être lancée par un jeune habitant de Chätelineau. "Elle s’appelle Marafà et a été lancée par Giuliano, un jeune de 25 ans. Il a profité du confinement pour apprendre à coudre avec sa tante. Il a toujours été passionné de mode. Il s’est donc dit qu’il allait lancer sa propre marque de vêtement", explique Maureen Vanverdegem, journaliste à La Nouvelle Gazette Charleroi.

Giuliano voulait aller plus loin que de créer de simples t-shirts. "Il avait envie de raconter une histoire. Et elle était toute trouvée car son grand-père, Salvatore, a émigré en Belgique en 1952. Il est venu d’Italie à Charleroi pour travailler dans les mines. Durant le confinement, on a beaucoup parlé de racisme, notamment avec le décès de George Floyd. Il a donc décidé de parler de l’immigration et de comment chaque personne issue de l’immigration apporte quelque chose au pays où il s’installe."

Les t-shirts Marafà sont entièrement faits main. "Pour l’instant, Giuliano a trois modèles. Ils sont vendus en 52 exemplaires. 52 comme l’année d’arrivée de son grand-père en Belgique. Ils sont donc presque uniques pour que chacun puisse montrer ses différences." Le jeune créateur a décidé de travailler avec des artistes de la région de Charleroi issus de l’immigration.

Tous les détails sont à découvrir dans la Nouvelle Gazette de vendredi.

Articles recommandés pour vous