RTBFPasser au contenu
Rechercher

Premier League - Football

Chelsea autorisé à vendre des billets en Champions League et en Coupe d'Angleterre

Chelsea : Mason Mount et Romelu Lukaku

Le gouvernement britannique a accordé mercredi une nouvelle licence au club de Chelsea qui va lui permettre de vendre des billets pour ses derniers matchs de Ligue des champions et de Coupe d'Angleterre cette saison.

Les Blues, champions d'Europe en titre, sont soumis à une série de restrictions du fait des sanctions imposées par le gouvernement britannique à leur propriétaire, Roman Abramovitch, pour ses liens allégués avec le président russe Vladimir Poutine.

A ce titre, le club londonien s'était vu interdire de vendre des billets à compter du 10 mars (la mesure ne concernait pas les abonnements annuels ni les billets déjà vendus).

L'interdiction s'applique toujours à la Premier League, le championnat d'Angleterre, où Chelsea ne pourra pas vendre de billets à ses supporters pour les matches programmés dans son stade de Stamford Bridge. Ses supporteurs pourront en revanche acquérir des places pour les matches de leur équipe à l'extérieur. De même, Chelsea pourra vendre des billets pour les supporters des équipes de Premier League qui se déplaceront sur sa pelouse.

Le Chelsea FC recevra le Real Madrid le 6 avril en quart de finale aller de la Ligue des champions; il affrontera aussi Crystal Palace en demi-finale de la Coupe d'Angleterre le week-end des 16 et 17 avril à Wembley.

Aux termes de la nouvelle licence, le club peut mettre en vente des billets pour ces deux matches et pour les autres rencontres qui pourraient suivre dans ces deux compétitions, ainsi que pour les matches de sa section féminine dans la Women's Super League. Le produit de ces ventes devra être reversé aux organisateurs de ces différentes compétitions.

"Le gouvernement a apporté aujourd'hui (mercredi) des modifications à la licence accordée au Chelsea Football Club de sorte que les supporters soient en mesure d'acquérir des billets pour les matches à l'extérieur, les rencontres de Coupe et les rencontres des féminines", a dit le ministre britannique des Sports, Nigel Huddleston.

"Depuis que Roman Abramovitch a été ajouté à la liste britannique des sanctions pour ses liens avec Vladimir Poutine, nous travaillons énormément pour faire en sorte que le club puisse continuer de jouer au football tout en nous assurant que le régime de sanctions continue d'être appliqué", a ajouté le ministre.

Dans cet objectif, Fordstam Limited, la maison mère du club, a été autorisée à injecter jusqu'à 30 millions de livres (36 millions d'euros environ) dans les finances de Chelsea pour résoudre ses problèmes de trésorerie jusqu'à la fin de la saison. La saison dernière, la masse salariale mensuelle du club se chiffrait à 28 millions de livres.

Abramovitch, qui a acheté le club en 2003, l'a mis en vente avant d'être sanctionné. Le processus est en cours.

Départ d’Abramovitch, vente du club : le coup de Blues de Chelsea

Football

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Roman Abramovich, futur nouveau propriétaire d’un club turc ?

Football

Articles recommandés pour vous