RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Christian Lamouline prête serment comme bourgmestre (CDH) de Berchem-Sainte-Agathe

Christian Lamouline, dans son bureau de bourgmestre de Berchem-Sainte-Agathe
03 sept. 2020 à 15:02Temps de lecture1 min
Par Philippe Carlot

Comme il l'avait annoncé, Joël Riguelle a cédé son mandat de bourgmestre de Berchem-Sainte-Agathe avant terme. Il avait au préalable choisi son successeur en la personne de Christian Lamouline, 51 ans, élu en 2018 avec le sixième score de la Liste du Bourgmestre et 287 voix de préférence. 

De la tête de l'administration régionale au mayorat

Avant d'endosser l'écharpe mayorale de la petite commune du Nord-ouest de la région, Christian Lamouline occupait le poste de secrétaire général du SPRB, le Service Public Régional de Bruxelles, l'administration régionale. Une fonction incompatible avec un mandat exécutif communal, à laquelle Christian Lamouline a donc dû renoncer. Auparavant, il fut chef de cabinet de Benoît Cerexhe, Ministre de l'économie et de l'emploi du gouvernement bruxellois. Il a également occupé le poste de chef de cabinet d'un échevin CDH à la Ville de Bruxelles. 

Un profil de technicien

Juriste (licencié en Droit de l'UCL et de l'Université de Leiden aux pays-Bas), Christian Lamouline présente le profil d'un technicien, certains diront sans doute d'un apparatchik, un homme d'appareil. Désigné par son prédécesseur, le nouveau bourgmestre de Berchem-Sainte-Agathe ne manque-t-il pas de légitimité? Ce n'est pas son avis. "On devient bourgmestre quand on obtient le soutien d'une majorité au sein du conseil communal et c'est mon cas. Ce qui avait été annoncé avant les élections se réalise, avec le soutien de la majorité et c'est ce qui  me donne la légitimité pour les 4 années de mandat qui restent". 

Christian Lamouline dirigera une majorité associant le CDH, Ecolo et le PS. 

Articles recommandés pour vous