RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Tour de France

Christian Prud’homme : "pourquoi est-on venu au Danemark ? la réponse était au bord des routes, c’était fou"

Christian Prud’homme : "van Aert est un sacré beau maillot jaune, il trouvera l’ouverture"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 juil. 2022 à 08:07Temps de lecture2 min
Par Martin Weynants

Le Tour de France s’est élancé de Copenhague et a vécu trois jours de fête au Danemark. Au moment de tirer le bilan, Christian Prud’homme a été marqué par la ferveur populaire et l’ambiance au bord des routes. "Ce grand départ restera vraiment inoubliable", souligne-t-il au micro de Jérôme Helguers, envoyé spécial de la RTBF.

"Ce grand départ restera vraiment inoubliable pour tous ceux qui sont venus"

"Je retiens une ferveur exceptionnelle. Quand on va dans un autre pays que la France et qui n’a pas l’histoire de la Belgique, beaucoup peuvent se demander pourquoi on y va. Je pense que la réponse était au bord des routes. C’était fou. Des sourires chez tout le monde, les maisons décorées, des drapeaux partout, l’amitié entre le Danemark et la France. On sait que la Belgique c’est le cœur du cyclisme, on ne sait pas forcément – même quand on aime le vélo – que le plus vieux club de cyclisme vient du Danemark. Les premiers championnats du monde ont eu lieu ici, aucune ville n’a accueilli autant de Mondiaux de cyclisme que Copenhague (6 éditions, ndlr). On voit la bicyclette au quotidien mais il y a aussi le cyclisme des champions et des championnes. Chapeau, merci et bravo au Danemark. TV2, la télévision danoise, m’a déjà demandé quand on allait revenir. Ça ne se fera pas demain mais ce grand départ restera vraiment inoubliable pour tous ceux qui sont venus le public, les journalistes, les coureurs et les organisateurs".

AFP or licensors

Articles recommandés pour vous