Ligue 1 - Football

Christophe Galtier explose en conférence de presse : "Pourquoi vous ne me parlez jamais de football ?"

Christophe Galtier explose en conférence de presse : "Pourquoi vous ne me parlez jamais de football ?"

© AFP or licensors

14 oct. 2022 à 11:51Temps de lecture2 min
Par Antoine Hick

Nouvelle conférence de presse haute en couleurs du côté du PSG. Alors que les joueurs de la capitale affrontent Marseille ce weekend, le club est secoué par diverses affaires extra-sportives qui secouent le vestiaire et écornent quelque peu le blason parisien.

Forcément, en conférence de presse d’avant-match, toutes les questions étaient braquées là-dessus, rendant fou de rage Christophe Galtier, le coach principal. Questionné sur l’affaire Mbappé, le technicien a pris quelques secondes de réflexion avant d’exploser : "Ce que j’ai envie de vous dire c’est que vous ne me parlez jamais de football. Je suis fier d’être l’entraîneur du PSG, parlons terrain. Non, sur les 15 minutes d’une conférence de presse, on doit parler football pendant 1 minute 30. Et puis, quoi que je puisse vous dire sur mon vestiaire, vous n’allez pas me croire. Vous écrivez le contraire de ce que je vous dis. Quand je vous explique que ça se passe bien, que les gars sont sérieux, solidaires, ça n’intéresse personne. J’ai plein de défauts mais je suis honnête. Donc, quand je vous dis que tout se passe bien, c’est vrai. J’ai l’impression qu’on ne me croit pas. Tout se passe bien dans le vestiaire. Alors oui, on ne se fait pas des bisous tous les jours, mais ça se passe mieux qu’ailleurs et surtout mieux que ce qui se dit. Parlons football !"

Un solide coup de gueule, dont le bouillonnant Galtier s’est rendu coutumier depuis quelques temps, qui a eu le don de réduire au silence la meute de journalistes face à lui. Et si un téméraire confrère a malgré tout tenté le diable en évoquant le dossier Mbappé, Galtier l’a envoyé valser : "Ne comptez pas sur moi pour commenter l’affaire Mbappé, je ne dirais rien. Parlons du Clasico. Nous, on est un peu moins pétillants pour l’instant, eux font un très bon début de saison. Parlons de ça. Parlons du match, du style de jeu. […] Allez, je vous donne des pistes. Est-ce qu’on va changer d’organisation ? Est-ce qu’on va passer à un milieu à trois ? Est-ce qu’on va passer en 4-4-2 ?"

Questionné une dernière fois sur la pression qui l’entoure et qui semble croissante au fil des semaines, Galtier a botté en touche : "Si c’est une pression supplémentaire ? C’est agaçant. Pour moi, la pression c’est de ne pas parler football. Ma passion, c’est le foot. Je n’ai pas de pression. Je fais surtout attention à ce que ça peut engendrer sur mon groupe, sur mes joueurs, sur l’environnement. Et une fois que je m’aperçois que ça ne perturbe pas mon groupe, cela me rassure."

Un groupe 'pas perturbé', selon les dires du coach, qui s'apprête donc à affronter Marseille pour le traditionnel Clasico. Avec la ferme intention de mettre fin à cette série de trois matches sans victoire.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous