Regions Liège

Christophe Genard, maître verrier insoupçonné et passionné

Christophe Genard souffle le verre depuis 2002.

© RTBF / Florine Berger

27 juin 2022 à 08:54Temps de lecture2 min
Par Florine Berger (st)

Talent wallon 2022, mis à l’honneur par le Parlement de Wallonie, Christophe Genard incarne tout l’art du soufflage de verre liégeois. Tombé par hasard dans l’univers du cristal, il donne vie à des cocottes, pommes et gouttes colorées avec un œil atypique.

Il y a 20 ans, Christophe Genard range sa casquette d’animateur de vacances et enfile celle de commercial pour le circuit touristique de la route du feu. De son bureau, il a vue sur les souffleurs de verre du Val Saint Lambert. " Cette matière m’a totalement fasciné, interpellé et presque appelé donc je me suis retrouvé dans l’atelier de démonstration deux étages plus bas, à vouloir toucher cette matière fascinante qui passe du fluide au moyen solide, puis au solide que l’on connaît comme le verre dans lequel on peut boire. C’est vraiment comme ça que j’ai fait la connaissance du verre soufflé ", sourit-il.

Il rejoint d’abord un atelier existant et vit sa passion en la faisant connaître au public au travers de démonstrations, réalisées en collaboration avec le musée de la Cristallerie. En 2012, la Cristallerie fait faillite et l’atelier qui emploie le maître verrier ferme ses portes. Il s’inspire alors en Italie, en France, en Turquie… Et aidé par la couveuse Alpi, un incubateur sérésien, il fonde son propre atelier de soufflage de verre en 2016, toujours en partenariat avec le musée et l’activité touristique Cristal Discovery.

Le verre est chauffé à plus de 1000 degrés.
Le verre est chauffé à plus de 1000 degrés. RTBF / Florine Berger

Créations colorées et mélanges atypiques

Ce projet aurait pu paraître complexe à Christophe Genard au vu d’une particularité devenue entretemps sa force : son daltonisme. " Ça me donne un regard sur les couleurs complètement différent, ce qui permet d’être original. Certains mélanges n’ont pas de succès, ce que je peux totalement comprendre car, à ce moment-là, c’est un mauvais assemblage. Mais souvent, ça se passe bien. Les gens sont séduits par le mélange de telles ou telles couleurs, qui n’aurait pas été fait par un œil normal. "

Dans son atelier, près du four en permanence allumé, se côtoient verres, pommes, poires, gouttes ou encore boules de Noël au moment des fêtes. Mais il est avant tout connu pour ses cocottes. Des créations signatures qui, il y a quelques années, lui ont permis de rassembler les fonds nécessaires à la naissance de sa marque.

Des paillettes d’or s’immiscent dans les créations de Christophe Genard.
Les pommes comme les poires se déclinent sous diverses couleurs.
Certains mélanges de couleurs étonnent et séduisent.
Les cocottes sont les créations signatures de l’atelier.

Une consommation de propane colossale et très coûteuse

L’an passé, le musée met lui aussi la clef sous la porte et l’artisan se retrouve à devoir assumer seul les coûts de son activité. Une autonomie qui n’est pas toujours aisée, en particulier avec la hausse des prix de l’énergie. Face aux factures de gaz et à l’absence de touristes, auparavant amenés par le musée, la question d’une éventuelle fermeture de l’atelier s’est posée. Le four du souffleur de verre a finalement continué de tourner, entre autres grâce à la vente de ses créations. Ses clients continuent à lui passer commande de certaines pièces, parfois en vue d’un joli cadeau.

Après avoir été chauffé et soufflé, le verre doit refroidir pendant 24 heures.
Après avoir été chauffé et soufflé, le verre doit refroidir pendant 24 heures. RTBF / Florine Berger

Sa passion, Christophe Genard la préserve et la transmet aussi grâce à des séances d’initiations : " L’atelier, comme je l’ai pensé en 2016, est résolument tourné vers la démonstration, mais aussi le partage de la matière. Je propose des initiations de courtes durées, une heure, deux heures, cinq heures, une journée, plusieurs journées… C’est surtout pour initier les gens à cette matière magnifique, qu’ils puissent s’essayer à la façonner. " Une activité singulière à vivre seul, en famille ou entre amis. Vous retrouvez toutes les informations sur les divers stages proposés sur la page Facebook de l’Atelier Christophe Genard.

Articles recommandés pour vous