Icône représentant un article video.

Cyclisme

Christophe Laporte, trois fois vainqueurs en terres wallonnes, bientôt naturalisé ? "Je pense que je vais quand même rester français"

Christophe Laporte, trois fois vainqueurs en terres wallonnes, bientôt naturalisé ? "Je pense que je vais quand même rester français"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 oct. 2022 à 16:15Temps de lecture1 min
Par Alaric Dantine

Une dizaine de jours après avoir pris la seconde place des championnats du monde, Christophe Laporte a triomphé sur Binche-Chimay-Binche. Une victoire qui vient ponctuer une belle saison du coureur Jumbo Visma et qui pourrait peut-être lui donner des idées de naturalisation.

Surpuissant dans les derniers hectomètres de la journée, le Français a parfaitement conclu sa course "C’était un final assez compliqué. Lorsque j’ai réussi à rejoindre le groupe d’une dizaine de coureurs, j’avais peur que ça ne collabore pas donc j’ai pris l’initiative" détaille le coureur au micro de la RTBF. Une attaque suivie par le Norvégien Rasmus Tiller. "Il collaborait un petit peu mais pas beaucoup. J’avais peur qu’il me piège dans le final mais il était à bloc. Quand je l’ai lâché, je savais que je devais tout donner jusqu’à la ligne d’arrivée et ça a marché" souriait, non sans fierté, Laporte.

Christophe Laporte qui lève les bras c’est une image que les suiveurs ont pris l’habitude de voir cette saison. "Je n’imaginais pas vivre une telle année. J’aurais signé directement pour une saison pareille. Après les championnats du monde, ce n’est pas toujours facile de se motiver à l’entraînement mais les jambes sont toujours bien là" détaillait le coureur français.

Après le Circuit de Wallonie et le Grand Prix de Wallonie, le cycliste ajoute un troisième succès conquis au sud du pays. De quoi envisager une naturalisation wallonne ? "Je pense que je vais rester Français quand même, rigolait Laporte avant de conclure. Même si les courses me conviennent bien ici."

Articles recommandés pour vous