Monde Europe

Chroniqueur judiciaire assassiné aux Pays-Bas : le ministère public requiert la réclusion à perpétuité contre les deux suspects

Des employés de la municipalité nettoient les fleurs et les cartes qui ont été déposées par des personnes en deuil en hommage à Peter R. de Vries dans la Lange Leidsedwarsstraat à Amsterdam, le 23 juillet 2021.
07 juin 2022 à 16:28Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

Une peine de prison à vie a été requise mardi contre les deux hommes soupçonnés de l’assassinat de Peter R. de Vries. Le ministère public estime que Delano G., 22 ans, est le tireur. Le coaccusé Kamil E. l’aurait conduit vers Amsterdam et aurait effectué plusieurs reconnaissances préliminaires. Les deux suspects "ont perdu leur droit à la liberté", selon le ministère public.

Le 6 juillet 2021, le chroniqueur avait été touché en pleine rue à Amsterdam par deux balles dans la tête. Le journaliste était finalement décédé neuf jours plus tard, à l’âge de 64 ans. Les deux suspects avaient été appréhendés sur l’autoroute à peine une heure après les faits.

Tant G. que E. étaient pleinement conscients de la mission qui devait être accomplie

"Tant G. que E. étaient pleinement conscients de la mission qui devait être accomplie", a déclaré le procureur.

Le motif de l’assassinat n’est pas connu mais des éléments indiquent qu’il serait lié au rôle du chroniqueur comme personne de confiance d’un témoin clé dans une importante affaire de drogue.

Sur le même sujet

L'attaque de Peter R. de Vries aux Pays-Bas : "démontre l'amplification des menaces contre les journalistes en Europe", selon RSF

Articles recommandés pour vous