RTBFPasser au contenu
Rechercher

Plein Écran

Cinéma : En direct du Festival Cannes avec la venue de Tom Cruise !

Tom Cruise
25 mai 2022 à 07:28Temps de lecture3 min
Par Cathy Immelen

Le mercredi à 8h45 dans Coffee on the Rocks, sur Classic 21 !

Le festival de Cannes a démarré depuis une semaine mais il me reste encore environs un petit tiers de la compétition à découvrir, impossible de vous faire des pronostics mais je peux quand même vous dire que la compétition est dans une bonne moyenne jusqu’à présent, pas encore de film qui m’aurait marqué de manière indélébile, pas encore de grande émotion, néanmoins il y a deux films qui sortent du lot pour moi.

Pour le premier, c’est Triangle of sadness du réalisateur suédois Ruben Östlund, qui avait déjà remporté la palme d’or en 2017 pour The square, critique acerbe du milieu de l’art contemporain. Il nous offre de nouveau une satire, cette fois il se moque allègrement des riches et du capitalisme. C’est du cinéma pas très subtil dans ce qu’il dénonce mais c’est punk, c’est trash, c’est anarchiste… avec dans ce film une scène d’indigestion collective sur un yacht de luxe qui va rester dans les annales du festival, dans la salle c’était soit le gros fou rire, soit le dégoût total, en tout cas c’est le film qui buzze au niveau de la compétition.

Mon coup de cœur, toujours dans la compétition c’est un film vraiment très spécial : Eo du polonais Jerzy Skolomowski. Le périple d’un âne, filmé du point de vue de l’âne, avec quasiment pas de dialogue. C’est le monde vu à travers les yeux mélancoliques d’un animal sensible. Les images sont à tomber par terre, il y a toute une création sonore aussi, la mise en scène rend ce voyage totalement hypnotisant, on est à la limite du cinéma expérimental, c’est un ovni, c’est magnifique !

Loading...

Mais l’événement à Cannes c’était bien sûr la venue de Tom Cruise ! On en a parlé partout !

Top Gun Maverick, la suite du Top Gun sorti il y a plus de 30 ans, débarque en salles aujourd’hui en Belgique ! Un film dont la sortie est repoussée depuis deux ans et qui avait donc besoin d’un coup de pouce médiatique. Et on peut dire que ce focus médiatique, le festival l’a littéralement servi sur un plateau d’argent à Tom Cruise !

Il a fait un saut de puce à Cannes, il n’a pas donné d’interview à la presse mais le festival avait organisé une rencontre, une leçon de cinéma ouverte à tous ! Un moment étrange : Tom Cruise a parlé tout seul pendant 45 minutes, pauvre journaliste qui avait préparé ses questions…
Tom Cruise très sympathique mais qui radote, une sorte de campagne de marketing où il est venu rappeler à quel point il adore le cinéma, sur Grand écran, il ne jouera jamais dans un film plate-forme. Il a clamé son amour aussi de tous les métiers techniques (il aime beaucoup les lentilles…), une passion aussi pour le cinéma d’auteur, l’histoire du cinéma tout court.

Fun fact : il y avait un montage hommage en introduction avec ses meilleurs rôles et ses scènes les plus marquantes, pas une seule image de Jour de Tonnerre ou Eyes Wide shut avec Nicole Kidman

On sent que le festival fait la cour aux Américains pour espérer damer le pion dans les années à venir au festival de Venise car il a été reçu comme un dieu avec un éloge un peu exagéré par le délégué général du festival Thierry Frémaux, il a même reçu une palme d’honneur spéciale ainsi que des avions de la patrouille de France qui ont survolé La croisette (pas top top pour un festival qui se veut " écolo ")

Concernant le film Top Gun, c’est un excellent blockbuster !!! Il vaut mieux avoir vu le premier pour comprendre les enjeux puisque Tom Cruise va devenir l’instructeur du fils de son partenaire, de son wing man, décédé dans le premier épisode. Beaucoup d’hommages et de clin d’œil !

Apparition très émouvante de Val Kilmer, diminué depuis son cancer du larynx

Les cascades et plans dans les avions sont très impressionnantes, la technologie actuelle permet de véritables prouesses, des scènes à couper le souffle

Scénario convenu mais l’aspect divertissant fonctionne (ravie de moins sentir le côté patriotique, très présent dans le premier), bande-son très années 80 aussi ! je vous le conseille !

Loading...

Le biopic sur Elvis sera montré demain mais comptez sur moi pour vous en parler au moment de sortie, c’est prévu pour la fin juin !

Plein Ecran

En direct du Festival Cannes

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Cinéma : Everything Everywhere All At Once – Bullet Train – Nope + d’autres films à voir cet été

Plein Écran

Cinéma : Elvis – Black Phone

Plein Écran

Articles recommandés pour vous