RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Cinéma

"Cinema Paradiso", naissance d’une longue collaboration pour Ennio Morricone et Giuseppe Tornatore

Musique au générique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Cinema Paradiso est le deuxième film de Giuseppe Tornatore, son premier avec Ennio Morricone. Jeune réalisateur, il lui propose son film, mais Morricone refuse car il a déjà pris d’autres engagements. Pourtant à la lecture du scénario, il est ému par la dernière scène, celle des baisers. Finalement il acceptera, mais à une condition : la musique sera écrite avant le tournage.

Ce sera le début d’une longue collaboration : ils feront onze films ensemble.

Loading...

Cinema Paradiso est le portrait nostalgique du cinéma et de la Sicile. Nous sommes dans les années 40, Toto est un gamin issu d’une famille pauvre ; il vit avec sa mère et sa sœur. Dans le village sicilien, c’est le curé qui gère la salle de cinéma paroissiale. Il visionne les films avant projection et fait couper les scènes impudiques.

Émerveillé par le cinéma, Toto essaie d’assister en cachette aux séances et tente de voler les morceaux de pellicule aux images censurées. Il se lie d’amitié avec Alfredo le projectionniste, interprété par Philippe Noiret.

Devenu adulte, Toto quittera la Sicile. Il revient après le décès d’Alfredo, et découvre une bobine de film qu’il lui avait laissé en héritage : celle qui contient les montages de tous les baisers censurés.

Loading...

Musicien aux multiples facettes, infatigable et inclassable, Ennio Morricone nous a quittés en 2020, ne nous laissant pas moins de 500 bandes originales de films.

En 2018, Giuseppe Tornatore a réalisé un formidable documentaire sur le maestro, cet artiste très discret qui s’exprimait par la musique.

Loading...

Sur le même sujet

"Mission" : une musique d’Ennio Morricone qui survit au temps qui passe

Cinéma

"Chi Mai", la musique emblématique d'Ennio Morricone dans "Le Professionnel"

Cinéma

Articles recommandés pour vous