Monde

Cinq employés de l'ONU enlevés dans le sud du Yémen

© Belgaimage

14 févr. 2022 à 06:17Temps de lecture1 min
Par Belga

Cinq employés de l'ONU ont été enlevés dans le sud du Yémen en guerre, ont annoncé dimanche les Nations unies.

Ils ont été kidnappés dans le gouvernorat d'Abyan (sud) vendredi alors qu'ils retournaient vers la ville portuaire d'Aden "après avoir accompli une mission de terrain", a déclaré à l'AFP une porte-parole de l'ONU, Eri Kaneko.

"Les Nations unies sont en relation étroite avec les autorités pour assurer leur libération", a ajouté Eri Kaneko.

L'identité des ravisseurs n'a pas été précisée.

Aden est devenue la base du gouvernement yéménite reconnu internationalement, après qu'il a été chassé de la capitale Sanaa par les rebelles houthis en 2014.

Une coalition menée par l'Arabie saoudite soutient le gouvernement dans sa guerre contre les Houthis, soutenus par l'Iran, depuis 2015.

Le conflit a fait des centaines de milliers de morts et déplacé des millions de personnes. Selon l'ONU, il s'agit de la pire crise humanitaire au monde.

Yémen: frappe aérienne meurtrière (JT 22/01/2022)

Sur le même sujet

Conflit au Yémen : par manque de fonds, le programme alimentaire mondial réduit les rations de millions d’affamés

Monde

Conflit au Yémen : les Emirats interceptent et détruisent trois "drones hostiles"

Monde Moyen-Orient

Articles recommandés pour vous