Relationnel

Cinq mots pour comprendre les tendances amoureuses en 2022 : edging, P Spot, Zombieing...

Cinq mots pour comprendre les tendances amoureuses en 2022 : edging, P Spot, Zombieing...
18 mars 2022 à 07:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Pour comprendre ou être au fait des tendances amoureuses en 2022, voici le décryptage de 5 mots, sélectionnés par Léa, créatrice du compte Instagam @mercibeaucul.

De nouveaux termes pour de nouvelles réalités

Un ex qui ressort de nulle part, une méthode pour décupler le plaisir ou encore des rapprochements en pleine conscience. La sexualité ne s'exprime plus du bout des lèvres et les tabous autour des pratiques amoureuses, de la séduction et du flirt se lèvent peut à peu.

Les mots permettent d'explorer l'intimité, d'exprimer ses désirs mais aussi de définir une relation amoureuse. C'est par le langage que le flirt débute, souvent à l'écrit si les amoureux entame leur idylle sur un site de rencontres. Mais comment mettre des mots sur des pratiques qui ne cessent d'évoluer et de se redéfinir ? Le site de rencontre Happn, avec Léa du compte Instagram @mercibeaucul ont recensés 5 mots qui rythmeront le langage de l'amour pendant l'année 2022.

 

  • "Breadcrumbing" : un flirt "à fuir" 

Pour entamer ce langage amoureux, une tendance qui peut en faire souffrir plus d'un, le "breadcrumbing". Littéralement traduit par "jeter des miettes de pain", il s'agit de distiller des "miettes" d'attention. Sur les réseaux sociaux, cela peut se traduire par une simple réaction à une story, matérialisée par un émoji ou un simple "Salut, ça va ?". Il s'agit de "donner suffisamment d'attention à sa cible pour que l'on soit toujours intéressé.e sans jamais aller plus loin", résume la sexothérapeute. 

  • "Edging" : une méthode pour atteindre le 7e ciel 

L'attente pour augmenter le plaisir. L'Edging consiste "à mesurer son degré d'excitation pour différer l'orgasme et ainsi en augmenter l'intensité", explique le site de rencontres. Pour la mettre en pratique, il suffit de définir une échelle pour mesurer son degré d'excitation. Par exemple de 1 à 10, la note maximale renvoyant au plaisir ultime. Lorsque l'excitation ressentie s'approche de 8 ou 9, il faudrait ralentir pour baisser la note et donc l'excitation. "Tâche ardue, mais qui vaut le coup", précise la créatrice du compte @mercibeaucul. 

  • Le "P Spot" : seulement pour les messieurs

"Le point P est une zone tactique chez les hommes et personnes dotées d'un pénis, cela correspond à l'endroit où l'on peut stimuler la prostate." Comment faire ? "Avec le doigté adéquat se cachent des orgasmes d'un tout autre monde..." 

  • Mindful sex : se reconnecter à l'instant présent 

Se rapprocher en pleine conscience, le Mindful sex permet de "se reconnecter à son corps, à l'instant présent et à son.sa partenaire si on le pratique à deux". Dans la pratique, les partenaires oublient "la quête de l'orgasme le plus rapide pour prendre leur temps et être à l'écoute de chacune de leurs sensations". 

  • Zombieing : le retour (non désiré) de l'ex 

Ce sont les meilleurs qui partent les premiers. Dans le cas du Zombieing, c'est tout l'inverse. Il s'agit d'un ancien (ou une ancienne) sexfriend qui revient comme si de rien n'était après avoir disparu sans laisser d'explication. "C'est avec tout le culot du monde et sans aucune excuse qu'il.elle se la joue 'walking dead' pour voir si une négociation est toujours possible", résume la créatrice du compte Mercibeaucul. Comment réagir ? "On peut s'autoriser de ghoster : on renomme le contact 'ne pas répondre' avant de le bloquer."

Sur le même sujet

Les Gen Z sont-ils vraiment les visages de la génération "genderfluid" ?

Psychologie

Hobby dating : quand se rencontrer autour d'un verre ne suffit plus

Relationnel

Articles recommandés pour vous