RTBFPasser au contenu
Rechercher

Diables Rouges

Clap de fin pour Verminator : Thomas Vermaelen en 11 dates clés

Thomas Vermaelen a disputé quatre grands tournois avec les Diables Rouges.
21 janv. 2022 à 13:35Temps de lecture5 min
Par Jérôme Jordens

A 36 ans, Thomas Vermaelen a mis un terme à sa carrière de footballeur ce vendredi 21 janvier et devient l'adjoint de Roberto Martinez chez les Diables Rouges. Si les blessures ont rendu sa fin de carrière délicate, il ne faut pas oublier qu'à son meilleur niveau, Verminator était un excellent défenseur et a brillé en Premier League. Retour en 11 dates sur la carrière du natif de Kapellen.

15 février 2004 : Premières minutes chez les professionnels

Thomas Vermaelen au duel avec Thierry Henry.

Après avoir débuté chez les jeunes au Germinal Ekeren, devenu par la suite Germinal Beerschot, Thomas Vermaelen s'en va poursuivre sa formation à l'Ajax Amsterdam. Après quelques années passées dans les équipes d'âge, le défenseur joue ses premières minutes chez les professionnels le 15 février 2004 lors d'une rencontre face au FC Volendam.

Après avoir été sacré champion des Pays-Bas avec les Ajacides, Vermaelen est prêté du côté de Waalwijk pendant une saison. A son retour de prêt, le gaucher s'installe comme titulaire à l'Ajax et dispute 143 rencontres avec les rouges et blancs pour 10 buts inscrits. Il remporte deux coupes des Pays-Bas et deux Supercoupe des Pays-Bas.

1er mars 2006 : première sélection avec les Diables

Ses prestations tapent dans l'oeil de René Vandereycken, alors sélectionneur des Diables Rouges, qui le convoque en équipe nationale. Thomas Vermaelen connaît sa première sélection le 1er mars 2006 lors d'un match amical au Luxembourg arrêté à l'heure de jeu suite à des chutes de neige abondantes et remporté 0-2 par la Belgique.

Le résumé de Luxembourg-Belgique (0-2), 01 mars 2006 (A. Despigelaere)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

15 août 2009 : Débuts de rêve avec Arsenal

La carrière de Vermaelen continue de décoller et à 23 ans, il décroche son premier gros transfert. Le défenseur s'envole pour Londres, direction Arsenal contre 12 millions d'euros.

Et ce nouveau mariage avec les Gunners débute de la meilleure des manières puisque le gaucher inscrit un but pour son premier match sous les couleurs d'Arsenal le 15 août 2009 sur la pelouse d'Everton (1-6). Il inscrit de la tête le deuxième des six buts des Londoniens.

Et sa saison sera à la hauteur de ses débuts. Elu deux fois joueur du mois, il fait partie de l'équipe type de Premier League et est élu meilleur belge à l'étranger. Thomas Vermaelen est devenu Verminator.

Octobre 2009 : Capitaine chez les Diables

Désormais bien installé chez les Diables et auréolé de son récent transfert à Arsenal, il se voit confier le brassard de capitaine de la Belgique par Dick Advocaat, tout juste arrivé à la tête de la sélection.

Un brassard qu'il gardera deux ans avant qu'il ne passe au bras de Vincent Kompany, son compère en défense centrale, en novembre 2011 sous Georges Leekens

14 novembre 2009 : Premier but avec les Diables

Quelques semaines seulement après avoir hérité du brassard de capitaine, Thomas Vermaelen inscrit son premier but avec les Diables lors du match amical face à la Hongrie remporté 3-0.

Comme pour son premier but avec Arsenal, le défenseur inscrit le second but des siens sur phase arrêtée, mais cette fois du pied et non de la tête.

C'est le premier de ses deux buts avec les Diables. Le deuxième tombera à Hampden Park face à l'Ecosse lors de la victoire 0-2 des Diables en éliminatoires de l'Euro 2020.

Il aurait même pu en inscrire un troisième lors de la victoire des Belges face à la Finlande à l'Euro 2020 mais le but avait finalement été accordé au gardien contre son camp.

Belgique - Hongrie : 14 novembre 2009 (3-0)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

7 septembre 2010 : Première grosse blessure

Si jusque là tout se passait bien pour Thomas Vermaelen, le 7 septembre 2010 marque les débuts des problèmes physiques du Diable. Alors que la Belgique affronte la Turquie en match de qualification pour l'Euro 2012, le gaucher se blesse au tendon d'Achille.

Une blessure qui va le tenir écarté loin des terrains pendant de longs mois. Vermaelen reviendra le 15 mai 2011 lors de la 37e journée de Premier League et ne jouera que cinq rencontres cette saison-là.

2012 : Verminator devient capitaine d’Arsenal

Malgré sa blessure, Vermaelen est devenu un pion essentiel de l'effectif d'Arsène Wenger et le Français va lui témoigner tout sa confiance en lui confiant le brassard de capitaine des Gunners à l'aube de la saison 2012 suite au transfert de Robin Van Persie à Manchester United.

Epargné par les blessures pendant deux ans il disputera une quarantaine de rencontres lors des saisons 2011-2012 et 2012-2013. Mais la saison 2013-2014 sera plus compliquée et son aventure avec les Londoniens se terminera sur une petite saison à 21 rencontres.

Il quitte les Gunners après 150 rencontres disputées et 15 buts inscrits avec pour seul trophée une FA Cup remportée lors de sa dernière saison.

9 août 2014 : Transfert à Barcelone malgré des blessures de plus en plus récurrentes

Alors qu'il semble de plus en plus dérangé par des blessures et qu'il peine à retrouver son niveau, Thomas Vermaelen est acheté par le FC Barcelone le 9 août 2014. 

Il faut cependant attendre le 23 mai 2015 pour voir le défenseur porter les couleurs des Blaugrana, la faute à de nouveaux pépins physiques. Il est titulaire pour la dernière journée de Liga lors du partage 2-2 du Barça face au Deportivo La Corogne.

Une absence qui lui coûte sa médaille de vainqueur de la Ligue des Champions puisque le Belge n'a pas disputé la moindre minute dans la compétition.

8 août 2016 : Prêt à la Roma et début du déclin

Après une première saison presque blanche, Vermaelen peine à s'imposer au Barça et ne participe qu'à 20 rencontres, dont seulement 10 de Liga.

Le Barça décide donc d'envoyer son défenseur en prêt du côté de la Roma. Mais le bilan est le même, 12 petits matchs disputés pour seulement 7 titularisations.

Un prêt peu concluant qui avait bien mal démarré. Pour sa première titularisation avec les Giallorossi, Vermaelen est exclu pour deux cartons jaunes après seulement 41 minutes lors de la manche aller des barrages de Ligue des Champions sur la pelouse du FC Porto.

14 janvier 2018 : Retour en forme à Barcelone

De retour au FC Barcelone pour la saison 2017-2018, Vermaelen semble mieux se porter et profite des différentes blessures dans la défense barcelonaise pour enchaîner dix rencontres de suite, dont huit comme titulaire, une première depuis la saison 2012-2013 avec Arsenal.

La saison suivante est à nouveau délicate et il ne prend part qu'à 12 rencontres, insuffisant pour convaincre les dirigeants Blaugrana de lui offrir un nouveau contrat. 

Si au niveau du nombre de rencontres disputées, son passage en Liga n'est sans doute pas sa meilleure période, en termes de titres, le gaucher a bien rempli son armoire à trophées. Quatre Liga (2015, 2016, 2018, 2019), trois Coupe d'Espagne (2015, 2016, 2018) et une Coupe du Monde des Clubs (2015), ainsi qu'une Ligue des Champions (2015) dont il n'aura pas reçu la médaille puisqu'il n'a pas disputé la moindre minute dans la compétition.

27 juillet 2019 : Départ pour le Japon et fin de carrière à Vissel Kobe

Libre de s'engager où il le souhaite, Thomas Vermaelen s'envole pour le Japon mais ne part pas bien loin du Barça puisqu'il s'engage au Vissel Kobe, club très proche des Barcelonais grâce à son sponsor japonais Rakuten.

Là-bas, Vermaelen rejoint des grands noms du Barça comme Andres Iniesta et David Villa et retrouve petit à petit du temps de jeu. 8 rencontres en 2019, 14 en 2020 et 23 en 2021 pour sa dernière saison.

Vainqueur de la Coupe de l'Empereur en 2019 et de la Supercoupe du Japon en 2020, le défenseur élargi encore un peu son palmarès au pays du soleil levant et conclut une carrière faite de hauts et de bas mais qui l'aura vu rivaliser avec les meilleurs défenseurs du monde lorsque son corps le laissait tranquille.

Au total, Thomas Vermaelen, c’est 422 rencontres disputées en club pour 29 buts et 83 sélections avec les Diables Rouges, avec lesquels il inscrit 2 buts et participe à 4 grands tournois, dont la Coupe du Monde en Russie où la Belgique a décroché la médaille de bronze.

Articles recommandés pour vous